Après ces 3 mois extraordinaires passés en Australie, le temps est venu de s’envoler vers les terres Maori. Destination Wellington, la capitale Néo Zélandaise. Terre du rugby mais aussi du Seigneur des anneaux, verte mais aussi urbaine, Wellington est une ville chargée d’histoire et de richesse. Mon périple en Nouvelle Zélande commence ici et il commence à merveille.

Wellington en 2 mots

Wellington est la capitale de la Nouvelle Zélande depuis 1875. Cependant il ne s’agit que de la 3ème ville la plus peuplée du pays. En effet elle compte un peu moins de 180 000 habitants. Elle se trouve à l’extrémité sud de l’île du Nord. Cette ville doit son nom au militaire anglais Arthur Wellesley, premier duc de Wellington. En langue maorie, le nom de la ville signifie « Le Port de Tara », faisant référence à son immense port.

Son histoire

Selon la légende, c’est Kupe (célèbre personage mythologique), qui aurait découvert et exploré la région, aux alentours du Xème siècle.
La colonisation européenne a débuté en 1839, avec l’arrivée du navire Tory, dont le but était clairement de conquerir la Nouvelle Zélande. La légende raconte que les colons auraient construits leurs maison à Britannia (appelée aujourd’hui Petone), avant de se rapprocher des collines élevées de Wellington.
En 1841, William Hobson décida d’établir sa capitale à Auckland et organisa la première réunion parlementaire en juillet 1862. Cependant, en 1865, le Parlement décida de se déplacer dans la ville de Wellington et d’en faire sa nouvelle capitale. Elle ne comptait que 4900 habitants à l’époque.
La culture Maori reste très présente et encrée en Nouvelle – Zélande, si bien que l’anglais n’est devenu la langue primaire qu’en 2007.

Ses incontournables

Les jardins – Wellington Cable Car
Comme les grandes villes australiennes, Wellington possède aussi des jardins botaniques splendides. La petite touche d’originalité se trouver dans le moyen utilisé pour s’y rendre. En effet, Wellington est une ville en relief, pleine de trésors cachés, perchés dans les hauteurs. Il faut donc prendre un téléphérique, appelé le Wellington Cable Car, pour se rendre en haut des jardins botaniques. Très pittoresque, vous pouvez ainsi vous élevez et admirer Wellington au fur et à mesure de votre ascension. Une fois arrivé, on y trouve des jardins très sauvages et verts à perte de vue. Un mélange parfait entre la végétation tropicale et de grands arbres celtiques, avec quelques touches asiatiques très colorées.

Weta Cave
Pour les fans du Seigneur des Anneaux et du Hobbit, la Nouvelle Zélande est une destination idyllique. En plus d’être le lieu de tournage du film, les studios de tournage où les films ont été produits se visitent. Vous pourrez ainsi découvrir comment les aventures des Saké ont pris forme. Un moment exceptionnel pour les fans des 2 trilogies.

Mont Victoria
Au nord de Wellington se dresse un pic solitaire, surplombant la ville : Le Mont Victoria. Très raide et très sauvage, il permet cependant d’ouvrir un point de vue à 180 degrés à couper le souffle. Toute cette sueur pour l‘atteindre en vaut vraiment la peine.

Le port
Wellington est avant tout une ville portuaire, elle doit d’ailleurs son nom à ce fameux port. La ville s’est développée en conséquence au fil des siècles. En plus d’être d’un intérêt commercial certain, c’est aussi un lieu très paisible où l’on peut admirer de charmants bateaux et longer de superbes plages.

Oriental Bay
Au pied du Mont Victoria se trouve Oriental Bay. C’est une partie de Wellington, le long du port, où l’on peut trouver de très belles maisons, cachés sous une végétation dense, mais aussi un nombre incalculable de bars à vins et restaurants de fruit de mer. Un des quartiers les plus vivants et les plus typiques de la baie de Wellington.

Te Papa
Il s’agit du musée national de la Nouvelle Zélande. Outre le fait qu’il retranscrit à merveille l’évolution historique de la Nouvelle Zélande depuis le 20ème siècle, tout un étage est consacré à la culture maori. Un véritable dépaysement et un plaisir pour les yeux.

Cuba Street
La rue de Cuba est réputée pour être un endroit cosmopolite et culturel. À vrai dire, on pourrait presque la qualifiée d’avenue tellement cette dernière est longue. On y trouve de tout, des magasins de marque, des cafés hippies, des pubs irlandais, des magasins de souvenirs… C’est aussi une ville où l’on peut entendre toutes les langues juste en parcourant quelques mètres.

Son climat

Wellington connait un climat océanique, caractérisé par des hivers doux et des étés frais. Cependant il y a régulièrement du vent et sa position géographie rend la ville sensible aux tremblement de terre.

L’ambiance

L’atmosphère en Nouvelle Zélande est très particulière. Les gens sont gentils et simples. Très accueillants et ouvert d’esprit. Le pays est encore imbibé par la culture maori, tout en étant pleine de modernité. Une véritable perle du Pacifique.
De plus, Wellington est aussi un haut lieu du rugby, capitale des All Black, meilleure équipe du monde, elle impossible à détrônée depuis des années.
Wellington est classée 13ème meilleure ville au monde dans laquelle il fait bon vivre en 2012. Elle est également placée quatrième au classement de la qualité de vie.