Depuis qu’elle est partie à la conquête des Etats-Unis, Christine and The Queens multiplie les clips. Après la vidéo de No Harm is Done le mois dernier et celle de Chaleur Humaine, la nantaise a diffusé le 26 octobre celle de son nouveau titre, Jonathan.

Moins de deux semaines après la sortie de son premier album outre-Atlantique, Christine and The Queens poursuit sa conquête du pays de l’Oncle Sam avec le clip de son nouveau titre pop, Jonathan. Réalisée en duo avec l’Américain Perfume Genius, cette chanson est l’un des deux titres inédits qui figurent sur ce nouvel opus. Simplement baptisé Christine, cet album réservé au public américain reprend les morceaux de Chaleur Humaine.

Christine and the Queens, Héloïse Letissier dans la vraie vie, met en lumière ses talents de réalisatrice dans ce clip doux et délicat pour la deuxième fois. Comme pour son précédent titre, No Harm Is Done (feat. Tuni Ige), la jeune femme est en effet passée derrière la caméra pour illustrer l’un de ses morceaux.

Après le rouge de Saint Claude et le bleu de Christine, place au violet pour ce clip étincelant de poésie. Cette vidéo montre Héloïse Letissier effectuer une chorégraphie à l’unisson avec Perfume Genius. Sous la lumière de néons ondulant comme une vague, Christine et son acolyte s’échangent mots et regards, assis sur des chaises plantées dans un décor minimaliste ou allongés sur le sol.

Un univers façonné par la chanteuse elle-même, qui s’est notamment inspiré de l’univers du chanteur allemand Klaus Nomi, mort du sida en 1983 à l’âge de 39 ans. Dans un texte publié sur son compte Instagram, l’artiste a en effet expliqué qu’enfant elle avait un poster de l’icône de la new wave dans sa chambre. Avec ce morceau, Christine dénonce la honte qui a entouré sa mort et sa maladie, mais aussi celle que ressentent certains homosexuels obligés de cacher leurs sentiments. Une complainte profonde et réussie qui trouve un écho visuel avec ce clip.