Amateurs de Nekketsu et/ou d’animation japonaise qui seriez blasés des shōnen « classiques » (se déroulant dans un univers où le héros et ses alliés devront développer leurs pouvoirs pour faire face à des ennemis voulant dominer le monde), je vous emmène découvrir un shōnen frais et punchy, basé sur la gastronomie.

Ici, pas de pirates, de mages ou encore de ninjas, c’est de cuisine que l’on va parler dans cette œuvre. Issu de la collaboration entre Yūto Tsukuda (pour le scénario), Shun Saeki (illustrateur) et de la chef Yuki Morisaki (notions de gastronomie et création des recettes), Shokugeki no Soma® nous conte l’histoire de Soma Yukihira, un adolescent japonais d’une quinzaine d’années.

Jeun cuisinier talentueux, second d’un restaurant japonais de quartier tenu par son père, ce dernier lui propose un jour d’intégrer la prestigieuse académie de cuisine Tootsuki. De ce lycée à la réputation internationale sortent les plus grand chefs japonais, représentants l’élite de la gastronomie nipponne.

Afin de dépasser ses limites et de découvrir de nouveaux pans de la cuisine, Soma accepte et intègre la 92ème promotion de l’école. Mais à Tootsuki, la sélection est extrêmement rude et l’académie poussera dans leurs derniers retranchements notre jeune héros, ses amis et rivaux tout au long du manga.

Malgré des débuts compliqués (quand on déclare lors du discours de rentrée vouloir « battre des morveux qui n’ont jamais vraiment cuisiné et devenir le numéro 1 », on ne se fait pas que des amis), grâce à sa personnalité et ses valeurs, il s’entourera rapidement d’un groupe comprenant de talentueux compagnons, résidant pour la plupart dans le même dortoir.

La vie à l’école est rythmée par cours et travaux pratiques, examens et stages tous plus atypiques les uns que les autres. Mais ce qui fait la marque de l’académie : les duels de chefs (Shokugeki). Il s’agit le plus souvent d’un duel au cours duquel deux adversaires s’affrontent sur un thème défini à l’avance, pour une récompense ou un objectif personnel. Leurs assiettes sont ensuite dégustées par un jury qui désigne le vainqueur.

Véritables joutes culinaires, ils se déroulent en stade et sont suivis de près par la majorité des élèves de l’école. Ajoutez à cet aspect compétitif une bonne dose d’humour et de petites touches d’Echi, vous obtenez un manga, décliné en animé, dynamique, drôle et aux personnages attachants.

Avec à ce jour plus de 60 épisodes (sans compter les OAV), et 281 chapitres, Shokugeki no Soma® continue de rallier de nombreux fans grâce à toutes ses particularités le distinguant d’œuvres plus standardisées, même si on retrouve les codes et thématiques de fond du Nekketsu. Si l’aventure vous tente, n’hésitez pas à plonger dans cet univers gastronomique à part !