Timal le rimeur à gages

Le jeune Timal issu de la Seine-Saint-Denis et de la Seine-et-Marne. Il a connu une ascension fulgurante avec ses 6 « rapports », ses 9 freestyles et le son style latino Vatos ce qui lui a valu d’être signé chez Daymolition.

En avril dernier, le rappeur a sorti son 1er album Trop Chaud. Il confirme son talent issu de sa vie de rue avec Dans la Ville « dans l’mal on navigue, il m’fallait du cash, chercher de quoi s’abriter » et Lyca « j’suis dans un logement où une chaleur intense il fait. Insistant premiers billets m’ont pas suffit ».

Il a une plume agressive et racailleuse Arrivant « les dégâts d’la rue sont affligeants. Regarde, nos amitiés sont déchirées. J’veux pas finir aux arrivants », Rien de nouveau « toujours « wesh mon Racaillou », rien de nouveau, j’suis dans les bails »Suarez « j’fais l’terrain comme Dybala, fin d’soirée K.O, j’ai 78 balais ».

Enfin, il a des morceaux plus doux comme MariaJe Sais et mention spéciale au son Du Rire aux Larmes « non j’étais pas là pour zoner, plus la peine de bourdonner. Le cerveau est tout sonné ». Ce jeune espoir a toute sa place dans le rap-jeu car il est vraiment « Trop Chaud ».