Alors que l’association Tutorat Mimbang (du nom d’une région camerounaise )est en pleine organisation d’un dîner caritatif, sa jeune membre Theresa , a accepté de répondre à mes questions et de nous parler de l’association et de ses projets au Cameroun.


Bonjour Theresa , dis moi, depuis combien de temps l’association existe-t-elle ?

L’association existe depuis maintenant 6 ans, elle a été crée en mars 2012.

Quel est ton rôle au sein de l’association?
Je n’ai pas de rôle précis dans l’association car je suis encore un peu jeune, je n’ai que 16 ans! Cependant j’offre mon aide dès que cela est possible. On me charge souvent de la communication sur les réseaux sociaux et du contact avec les sympathisants étant donné le dynamisme que m’octroie aussi mon jeune âge. De plus, nous sommes tout d’abord une association familiale. Tout a commencé au sein de la famille Ayinda, nous avons donc tous un rôle au sein de l’association ou tout simplement lors des évènements qu’elle organise.

Combien de membres l’association compte-t-elle ?

L’association compte aujourd’hui une dizaine de membres actifs et une trentaine de sympathisants.

Pourquoi avoir choisi de vous engager pour le Cameroun ? Quelles actions y ont déjà été réalisées ?
Le Cameroun est en fait notre pays d’origine. Mes parents Patricia Ayinda Sembey et Félix Ayinda-Mah (Président de l’association) y sont nés et y ont vécus. Après quelques voyages en famille dans nos régions d’origine mes frères et sœurs et moi-même étions assez choqués des conditions de vies auxquelles les gens étaient confrontés et surtout les jeunes et les enfants. A partir de là, nous avons commencé à œuvrer petit à petit dans la région de Mimbang au Cameroun ainsi que dans les villages d’Essaboutou et de Ngoantet. Notre maison familiale à d’abord servi de collège pour les jeunes puis, après quelques années, l’Etat à accorder au village la création d’un collège en bonne et due forme. Cependant, les conditions des élèves restent assez précoces et le collège est victime d’un grand taux de désertion. Notre mission cet été, grâce à l’initiative prise par moi-même de ce voyage « Tuto-jeunes » est justement de promouvoir l’école grâce à un partage multiculturel avec des jeunes français et des jeunes camerounais.
Le prochain rendez-vous phare de l’association est donc un dîner caritatif. Peux-tu m’en dire un peu plus ?


 Le cocktail caritatif organisé ce 23 juin servira à récolter des fonds pour pouvoir financer l’acheminement des fournitures et de livres afin de créer une bibliothèque, ainsi qu’une partie  des frais nécessaire à l’organisation de ce voyage.
Pour en savoir plus :
Association Tutorat Mimbang
Grand Cocktail dînatoire caritatif