Après 3 ans d’absence et le départ de Leigh Fetter à Melbourne, le duo Franco/Australien The Midnight Revolution renait de ses cendres autour du guitariste Cyril Catarsi.
Dorénavant accompagné de Gaetan Grandjean à la guitare, Lys Cogui au chant, Guillaume Lehagre à la basse et Matt la Batte à la batterie, le groupe fait un retour en force en ce début d’année en nous proposant deux morceaux planants.

Dans une ambiance assez sombre et mystérieuse ponctuée par un tempo lent et une voix percutante, on ne peut s’empêcher d’y voir le thème de la résurrection, l’éveil à une nouvelle vie, à l’image de la nouvelle formation.
Une chaleur froide se dégageant de l’harmonie de la voix et des chœurs, permet à l’auditeur de s’émouvoir face à une profonde mélancolie, assistant impuissant à l’arrivée imminente d’une entité encore inconnue. Accentué par les crescendos on se sent poursuivi, traqué et cerné de toutes parts comme Blanche Neige dans la forêt hantée, on s’abandonne à nos doutes et nos peurs pour finalement s’évanouir puis se réveiller.

C’est une révolution pacifique passant par un épanouissement à la fois trouble et céleste appelant à une redécouverte de son esprit.
Cette expérience n’étant pas passée inaperçue vous pourrez d’ores et déjà retrouver The Midnight Revolution aux 39èmes Rencontres Transmusicales de Rennes du 6 au 10 Décembre 2017.

Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCMC3FvWM6uyJb_j10MZwr2A
Facebook: https://www.facebook.com/themidnightrevolution.music/