Superpoze nous rappelle s’il était nécessaire que la France jouit d’un talent certain dans le domaine de la musique éléctronique. Après 4 EPs sortis de 2012 à 2014, cela fait déjà deux ans que le premier album, intitulé Opening, de Gabriel Legeleux, producteur Caennais de musique électronique s’est offert à nos oreilles avides de voyage. Car c’est bien de cela qu’il s’agit: la musique envoutante de Superpoze nous invite à la relaxation et à l’introspection. Dans la droite lignée des précurseurs de l’Electronica, Superpoze installe dans ses morceaux une ambiance mélancolique et contemplative qui fait du bien, et qui tranche avec l’hyperactivité qui caractérise notre époque.

C’est également en Février dernier que Superpoze, fort d’un succès grandissant a sorti un second album. Intitulé For We The Living, chaque morceau s’accompagne d’un clip en slow-motion ou d’une succession de plans fixes, comme pour une nouvelle fois nous inciter, par le visuel également cette fois-ci, à prendre le temps de la réflexion sur un monde en déclin.

Rafraichissant, envoûtant et définitivement planant, la scène éléctronique Française se pare avec Superpoze d’un nouvel atout avec lequel il faudra désormais compter. Un engouement qui s’exporte également à l’international, puisque le jeune prodige Caennais est d’ors et déjà programmé cet automne dans plusieurs festivals à travers le globe.

Chaine YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCGUgVxFWWtQr2f3vsSwdepA

Bandcamp: https://superpoze.bandcamp.com

Facebook: https://www.facebook.com/SuperpozeMusic/