Salut les amis, aujourd’hui je vais vous parler d’un événement annuel très important, en particulier pour une personne notre équipe (je ne citerai aucun nom, n’est-ce pas Kevin ?) : il s’agit comme vous avez pu le voir dans le titre du festival Solidays ! Vous voulez en savoir plus ? Dans ce cas continuez de lire l’article 😉

 


 

Solidays ? Késako ?

Le festival Solidays est une manifestation de lutte contre le sida organisée par l’association Solidarité Sida, il se tient chaque année depuis 1999 sur l’hippodrome de Longchamp (Paris) et rassemble plus de 150 artistes, et accueille jusqu’à plus de 175 000 participants sur une période de 3 jours (le record de fréquentation étant de plus 180 000 personnes en 2015). Les bénéfices du festival sont reversés à des associations de lutte contre le sida, à des programmes de prévention et d’aide d’urgence aux malades, dont certains spécifiquement créés pour l’Afrique, continent qui compte le plus grand nombre de malades.

XVM135fbe4a-1d8f-11e5-9ac8-3c3bf9cda90d

Edition 2016

L’édition de cette année, qui s’intitule Solidays of Love, aura lieu du 24 au 26 juin, et réunira sur cinq scènes différentes plusieurs dizaines de têtes d’affiches et de nouveaux talents dont le but sera de faire rimer musique avec solidarité. Au programme de cette 18ème édition Louise Attaque, Louane, Cypress Hill, M83, Selah Sue, Ibrahim Maalouf, Rover, The Shoes, Mr Oizo, The Avener, Bloc Party, Naive New Beaters, Keziah Jones, Patrice, Oxmo Puccino, Bigflo & Oli, Tiken Jah Fakoly, Jain, Flume, Naâman, Synapson… de quoi attirer quelques milliers de nouveaux festivaliers, collecter des fonds pour la recherche contre le Sida, et rappeler que cette maladie est toujours et malheureusement d’actualité.

 

la-prog-par-jour-des-solidays-2016

Tout plein d’artistes, yeah !

 

Les concerts du festival Solidays se déroulent sur cinq scènes de dimensions différentes. On trouve d’une part, les petites scènes couvertes sous chapiteau suspendu appelées « Domino », « Dome » et « Cesar Circus » (chapiteau nommé en hommage à César, un membre de l’équipe brutalement décédé en rentrant du montage de Solidays 2007), et d’autre part les scènes principales appelées « Bagatelle » et « Paris » qui accueillent les artistes et groupes reconnus. Par ailleurs, le Forum solidarité sida accueille dans le « village » des groupes de musiques du monde sur une estrade partagée pour les débats. Enfin, une scène est intégrée à la Heineken GreenRoom.

 

solidays2014_300

L’édition de 2014 était à l’effigie de Nelson Mandela !

Le nombre de scènes permet une alternance continue des concerts en journée, tandis que la capacité d’accueil de la scène « Paris » peut accueillir 55 000 festivaliers pour les concerts des têtes d’affiche.

 

 

 

Un festival pour tout le monde ?

Bien sûr ! Que ce soit pour les jeunes ou les moins jeunes, les stands sont divers et variés, avec plusieurs espaces, notamment un espace camping, le fameux village solidarité mais aussi un epace kids, dédié aux enfants où ils pourront s’adonner à des activités de construction, d’arts plastiques, de parcours moteur, d’initiation à la musique, de théâtre et de relaxation. Pour les plus grands, des ateliers créatifs et ludiques, des jeux de plein air, et des rencontres avec des associations sont proposés. Côté spectacles, consultez notre programmation de contes musicaux survitaminés, teintés d’humour et de poésie. Pour plus d’information, je vous invite à visiter leur site.

 

hippodrome-de-longchamp-l-773597_103

les petites scènes couvertes sous chapiteau suspendu

Alors ça vous plaît ? Si c’est le cas n’hésitez surtout pas à y aller, ne serait-ce qu’un seul jour, mais si vous pouvez les 3 ce serait encore mieux, d’autant plus que les jours ne se ressmblent pas du tout 🙂 !