J’ai eu la chance de faire la rencontre de Camille, jeune étudiante à la faculté de droit de Strasbourg qui voue également une passion pour l’automobile. Cette passion elle la partage avec son père, propriétaire d’un garage Peugeot à Andlau. Ils ont tous deux débutés un joli projet depuis le mois de septembre 2016 : la rénovation complète d’une Peugeot 205 GTI de 1985.

« Mon père a vendu cette voiture neuve à l’époque, puis l’a racheté au propriétaire alors que celui-ci avait cassé le moteur. Il a fait les réparations puis roulé avec jusqu’à la fin des années 1990, après quoi elle a été stockée dans un garage »

Une voiture qui est donc dans la famille depuis plusieurs années, entretenu par son père depuis sa sortie d’usine, mais qui avait subi le passage du temps. C’est Camille qui a lancé le projet de la rénovation complète du véhicule et convaincu son père de se lancer dans l’aventure en 2016.

« La restauration est faite totalement, c’est à dire du moteur à la carrosserie en passant par les trains roulants, jusqu’à l’intérieur de la voiture aussi. On travaille dessus majoritairement le Week end depuis un peu moins de deux ans, à notre petit rythme. Mes études à l’université, mais aussi l’activité professionnelle de mes parents ne nous permettent pas de travailler plus souvent dessus. »

Camille nous explique que c’est vraiment quelque chose qu’elle voulait faire en tandem père fille, elle était consciente que cela créerait des liens spéciaux entre eux – « C’est vraiment un projet que je voulais faire exclusivement avec lui, pour qu’on puisse partager quelque chose. Pouvoir restaurer cette voiture avec lui, c’est une opportunité que je ne pouvais pas louper. Ce sont des souvenirs qui resteront à jamais. J’ai la chance de partager ma passion pour l’automobile avec mon papa, c’est quelque chose de très fort, et je suis bien consciente de la chance que j’ai. Cette rénovation nous a tout simplement énormément rapproché, et a renforcé notre complicité »

Notre jeune étudiante n’a non pas pour but de l’exposer mais au contraire de pouvoir tout simplement rouler avec cette voiture, voir du pays, et faire défiler les kilomètres et les paysages.

« Rouler en voiture est vraiment un moyen pour moi de m’évader, j’adore ça. J’envisage, quand je le pourrais, de faire un tour de France avec, voyager le plus possible. Selon moi voyager à bord d’une voiture que tu as rénové de A à Z ça a une autre saveur, tu profites plus, tu te dis que si tu es actuellement derrière ce volant, c’est grâce au travail fourni. Tu connais aussi la voiture dans ses moindres recoins. »

Pourtant, Camille nous explique que le fait de rouler avec la voiture n’est pas le point clé de cette aventure, ce qui lui tenait le plus à cœur c’était le fait de la partager avec son père.

« Je cherche déjà une autre voiture à restaurer, pour qu’il puisse continuer à m’apprendre des choses et qu’on puisse encore construire plus de souvenirs ensemble. »