Une partie des vestiges archéologiques de Toulouse et de sa région est conservée au Musée Saint Raymond. C’est lors d’une des journées du patrimoine que nous avons eu l’occasion de les découvrir. Le musée se situe dans le centre historique de la ville au 1ter place Saint-Sernin.

60 têtes et bustes datant de l’époque romaine sont conservés au Musée des Antiques. C’est la deuxième plus grande collection de ce genre, après le Louvre (Paris). Parmi les nombreuses œuvres du musée, on compte, des sarcophages datant des débuts de l’ère chrétienne, ou encore des marbres représentant des divinités. Au deuxième étage (première étape de la visite) des hauts reliefs retraçant les douze travaux d’Hercule. Des collections de monnaies et de divers bijoux sont aussi offertes aux regards des visiteurs.

Des sculptures découvertes dans une villa près du village de Mastres-Tolosane y sont conservées dans un remarquable état. C’est dans la même villa qu’ont été découvert les bustes et portraits des empereurs romains et autres hommes proches du pouvoir. Des portraits en marbre de Turquie et de Grèce y sont aussi conservés.
Une partie des expositions est consacré à la Toulouse préromaine, alors capitale des Tectosages.

Le Musée Saint-Raymond propose diverses activités autour de la découverte du patrimoine antique de Toulouse. Tout d’abord, est mis à la disposition du public une brochure semestrielle « Offre culturelle » qui permet de connaître les activités proposés durant six mois. En Juin 2017, le Musée a accueilli la Journée nationale de l’Archéologie, pilotée par l’INRAP et le ministère de la culture. Le titre de l’exposition temporaire était « Le vase qui parle ».

Pour les enfants aussi, des activités ludiques sont proposées. Elles ont pour but de sensibiliser à la protection du patrimoine, tout en reconstituant l’histoire. Ces activités sont accessibles dès l’âge de 3 ans : découverte des jeux et des jouets des enfants Grecs et Romains de l’Antiquité, diplôme d’archéologie… Des supports sont aussi proposés pour les personnes non-voyantes ou déficientes visuelles.

A côté du musée, se situe la Bibliothèque du Musée Saint-Raymond. Elle contient des ouvrages très variés sur l’archéologie, les arts grecs et romains, la muséographie, l’histoire des civilisations de l’Antiquité, ainsi que sur la numismatique. Elle est ouverte à tous les publics. Et la bibliothèque dispose même de son propre catalogue numérique.

Une association « Les amis du Musée Saint-Raymond », s’est constituée en 1989, et ses membres participent activement à la vie et la promotion du musée et de ses activités. Mécènes du musée, ils participent aussi à sa rénovation en prenant en charge des traductions, par exemple. Une adhésion est proposée et les membres bénéficient d’avantages exclusifs : conférences, rencontres avec des conservateurs, visites des réserves …etc.

Des sorties d’une journée dans le région toulousaine ou de plusieurs jours dans des régions riches en vestiges sont organisées. Un voyage est programmé une fois par an, dans le but d’approfondir ses connaissances sur le Haut Moyen-Âge et l’Antiquité. L’association publie un périodique deux fois par an retraçant ses activités.