Pour un grand nombre  d’entre nous , aujourd’hui Pâques est synonyme de jours fériés, weekend prolongé, chasse aux chocolats et repas en famille. Mais ça ne s’est pas toujours résumé à cela ! A quelques jours de la fête, revenons sur ses origines.

 

Des origines religieuses :

Pâques est une des fêtes religieuses les plus importantes pour les chrétiens puisque ce jour est celui de la résurrection du Christ.  Traditionnellement, cet événement est célébré le dimanche suivant la lune de printemps, donc cette année le Dimanche 16 Avril.

Le terme « Pâques » renvoi à la fête juive « Pessa’h » qui célèbre la sortie du peuple hébreu d’Egypte. Selon les chrétiens, la passion du Christ a eu lieu durant les fêtes de Pessa’h. Certains symboles sont d’ailleurs communs aux deux fêtes, comme l’agneau pascal, le pain sans levain et l’œuf.

© k2photostudio – Fotolia.com

 

Qu’en est-il des œufs en chocolat, du Lapin de pâques et des cloches ?

Même si Pâques à une origine religieuse, c’est aujourd’hui une fête commerciale. On constate des kilos de chocolats en évidence dès que l’on rentre dans les supermarchés et tous ceux qui regardent la télévision ne peuvent échapper aux publicités des lapins de Pâques.

Pour le plus grand plaisir des gourmands, il est d’usage aujourd’hui d’offrir des œufs en chocolat lors du matin de Pâques. Ces œufs sont un symbole en lien avec la religion. Il était en effet interdit de manger des œufs lors de la période du Carême (période qui précède Pâques), les œufs étaient alors conservés et offerts à Pâques. De plus, selon d’autres coutumes l’œuf serait aussi symbole de vie et c’est pour cela qu’il est traditionnel de l’offrir au printemps.

Lièvres et cloches de Pâques : Pour beaucoup, la légende veut que les cloches des églises partent après le jeudi saint en pèlerinage à Rome et reviennent le jour de Pâques en jetant sur leur chemin des sucreries dans les jardins.

Pour les Allemands et les Alsaciens c’est pourtant les lièvres de Pâques qui apportent les sucreries et s’amusent à les cacher dans les jardins. Il est également de coutume que les enfants fabriquent des nids garnis de mousse qu’ils posent dans le jardin la veille de Pâques pour que les lièvres les remplissent de friandises.

 

 

Le « lamale », biscuit en forme d’agneau traditionnellement offert en Alsace le matin de Pâques.

© Getty

 

 

Pourquoi y a-t-il un jour férié supplémentaire en Alsace ?

Alors que la France en générale travaille le vendredi de Pâques, en Alsace cette date est fériée. On peut dire merci pour cela à la tradition allemande imposé à l’Alsace (et restée depuis tout ce temps) depuis la défaite après la guerre de 1870. Ainsi en vertu d’un droit spécial, les Alsaciens et Mosellans ont le vendredi de Pâques  chômé (tout comme le 26 décembre et la Saint-Etienne).

© Radio France – Mélanie Kuszelewicz

 

QUELLES ACTIVITÉS SONT PRÉVUES CE WEEKEND ?

En Alsace, Pâques est une fête largement célébrée et de nombreuses animations et manifestations sont planifiées ce weekend.

A Strasbourg, lundi 17 Avril  une chasse aux œufs sera organisée par Citizen Kid tout au long de la journée. A Guebwiller, la fête foraine de Pâques ouverte le weekend dernier accueillera petit et grands Avenue du Maréchal Foch de 14h à 20h.  A Benfeld, lundi 17 Avril, la commune organise de nombreuses animations dans les rues : le grand marché de Pâques, chasse au trésor, exposition de peintures et de sculpture et fête foraine. A l’occasion de la fête du printemps des activités sont aussi organisées à Colmar : festival de musique, expositions, marchés et de nombreuses animations de rue.