NewVo fait le portrait : Maxime Verner

1- Pouvez-vous présenter ?

J’ai 26 ans, je viens de Bron à côté de Lyon, j’ai fondé l’association des Jeunes de France il y a dix ans (cf. Jeunes de France).

2- Vous avez été le plus jeune postulant à la présidentielle ? Pourquoi n’avez-vous pas pu vous présenter ?

Je n’ai pu recueillir que 358 parrainages de maires, il en faut 500.

3- Quels sont vos combats citoyens ?

Je me bats pour les outsiders qui veulent créer, trouver leur vocation et apporter au collectif, et qui sont limités, marginalisés, rejetés. Cela me pousse à agir par exemple pour une société de l’éducation, de la diversité, du collaboratif.

4- Que pensez-vous la représentativité de nos élus de la République ?

Les partis politiques braquent la démocratie, et sont financés par nos impôts alors qu’ils ne représentent plus la diversité des idées dans notre pays. Ils sont voués à disparaitre, nous devons créer l’après dès aujourd’hui.