Des affaires par-dessus la tête ? Faites place nette !

Avec le printemps qui vient tout juste de pointer le bout de son nez (enfin), il est temps de faire un bon ménage dans le dressing ! C’est l’occasion de faire le tri chez soi, le moment idéal pour se débarrasser de ce qui encombre, de désengorger ses armoires, et d’entrer du bon pied dans les beaux jours !

Mais comment ?


Organiser, trier, ranger et nettoyer

Nettoyer son dressing

Pour un tri efficace, il faut agir de façon méthodique, pièce par pièce pour éviter de se retrouver avec un tas d’affaires jonchant le sol. Car faire le ménage dans ses placards prend souvent bien plus de temps qu’on ne l’imagine. En opérant rangement après rangement, on s’assure de ne pas avoir à bâcler le travail lorsque les bras nous tombent ou qu’une urgence vient interrompre le rangement.

Le processus se passe en 3 étapes :

1) L’état du vêtement :

Tous les vêtements qui ont changé de couleur, sont déchirés (à moins que ce soit volontaire), sont tâchés ou qui ne vous plaisent simplement plus : direction la pile débarras. En effet, il est hors de question de garder un vêtement pour un simple souvenir ! Sinon, vous finirez avec une penderie remplie de vêtements que vous ne portez plus… C’est inutile et totalement encombrant.

2) La fréquence à laquelle on porte le vêtement :

La question importante qui permet de dire adieu ou non à un vêtement : l’ai-je porté durant l’année ? Si la réponse est NON, on ne discute pas. Selon un précepte du feng shui, art chinois millénaire de l’harmonisation de l’environnement, une chose dont on ne s’est pas servi pendant un an ne resservira jamais. Et si vous avez peur de regretter, donnez-vous 2 semaines maximum pour tenter de l’inclure dans l’une de vos tenues. Si vous n’y arrivez pas : direction la pile débarras également !

3) Le potentiel du vêtement :

Si le vêtement a encore un certain potentiel, mais manque quelque peu de peps, il est peut-être possible de lui donner une seconde vie grâce à un petit pimp up. Voici 15 idées pour customiser ses vêtements, pour vous donner quelques idées.

Que faire de ses vêtements ?

Maintenant que l’on a devant nous nos piles de vêtements, il est temps de s’occuper du rangement. Facile pour ceux que l’on a décidé de garder. Pour une organisation optimale et pratique, on privilégiera un classement par catégories : les t-shirts avec les t-shirts, de même pour les pulls, les vêtements de sport, les pantalons, etc. Les plus organisés créeront même des sous-catégories par couleurs.

Pour gagner en place et en clarté, on pense aux boîtes et aux compartiments en tissu suspendus, dans lesquels viendront se nicher chaussures et accessoires. On étiquète les boîtes pour éviter d’avoir à toutes les ouvrir chaque matin lorsque l’on tente de mettre la main sur notre foulard ou notre ceinture préférée ! Enfin, on range nos affaires d’hiver avec grand plaisir dans des housses de rangement sous vide qui, une fois l’air aspiré, diminuent considérablement de taille et permettent un gain de place non négligeable.

Et la pile débarras ?

Des dizaines de possibilités s’offrent à vous pour offrir une seconde vie à ces grands oubliés. Soirées troc entre amis et vide-dressing organisés font fureur ces derniers temps. Un moyen habile de passer une bonne soirée entre proches ou de rencontrer de nouvelles personnes, de faire de la place et le tout en ramassant un petit pécule. En quête d’une BA ? On se dirige vers les associations telles que Emmaüs, la Croix Rouge ou d’autres organismes locaux qui redistribueront vos dons aux plus démunis. Faire le tri et une bonne action en même temps c’est possible !

Et pour finir le tout en beauté : on s’assure de donner un bon nettoyage à notre garde-robe. On époussette les tablettes, on passe l’aspirateur, un petit coup de Febreze et voilà ! Vous avez une garde-robe toute fraîche. Il ne reste plus qu’à la remplir à nouveau avec des achats printaniers.