A la découverte de notre cousin au Musée de l’Homme

Il y a deux semaines avait lieu un vernissage particulier à Paris. Le 27 Mars, le Musée de l’Homme ouvrait ses portes à l’Homme de Néandertal, cet autre être du genre Homo au crâne un peu biscornu. ‘‘Autre’’, vraiment ? Pas tant que ça, en fin de compte…

Sommes-nous en effet si différents de Néandertal ? Que nenni, puisque Néandertal n’est autre que notre cousin ! Les Européens et les Asiatiques contemporains partagent d’ailleurs 1 à 4% de génomes avec les néandertaliens, résultat d’une hybridation vieille du Paléolithique. Néandertal et Sapiens ont donc cohabité. Mais pourquoi ne reste-t-il que Sapiens, désormais ?

Des pistes sont envisagées, allant des variations climatiques à des maladies possiblement transmises par Homo Sapiens. A travers le mystère de la disparition de Néandertal, c’est toute l’Histoire de l’humanité qui est dépeinte : la question à se poser n’est pas tant « pourquoi a-t-il disparu » mais plutôt « pourquoi avons-nous survécu ».

Découvrir Néandertal au Musée de l’Homme, c’est donc découvrir un peu de nous-mêmes. L’exposition est divisée en trois parties : « le temps d’une journée », « le temps d’une vie » et « le temps d’une espèce ». On commence par une scénographie de la vie quotidienne de Néandertal à l’évolution des études le concernant au XIXè siècle, pour finir sur des questions qui font encore débat : quelle était la relation entre Néandertal et Sapiens ? Comment se sont-ils rencontrés ? Un parcours instructif illustré par près de 260 objets exposés (certains pour la toute première fois!) et par des dispositifs audiovisuels (projections, animations interactives…).

Si les énigmes de la préhistoire vous fascinent, vous avez jusqu’au 7 Janvier 2019 pour vous pencher sur le cas ‘‘Néandertal’’, notre cousin disparu.

Site de l’exposition : exponeandertal.fr

Crédits photos : Christophe Camarans et Philippe Labrosse

Remerciements à P. Depaepe