Les vendredi 6, samedi 7 et dimanche 8 octobre prochain, se tiendra le NAME festival dans l’agglomération lilloise. Durant trois jours, la musique électronique va envahir l’espace urbain sous toutes ses formes, de jour comme de nuit.

Créé en 2005 par l’association Art Point M à l’initiative du Conseil Régional du Nord (ça se bouge un peu pour la jeunesse…), le festival est sous la direction artistique de Fanny Bouyagui – hautement reconnue dans le monde de l’art et la culture, chevalier de la légion d’honneur – oui, rien que ça.

Ces ainsi que les hauts lieux du patrimoine urbain et anciennement industriel (usines, hangars désaffectés) seront transformés en véritables club « warehouse » où ambiance indus, dancefloor et fanfares déjantées se côtoieront. Cette année, les plus gros noms – Laurent Garnier, Âme, Jennifer Cardini…- sont à La condition publique de Roubaix, pour faire exploser la température jusqu’à 6h du mat’.

Ramener du lourd, c’est l’objectif, mais ce n’est pas non plus le seul; Ce festival est un véritable tremplin pour les nouveaux artistes qui débarquent dans le monde de la nuit, et ainsi permet de tisser des liens entre visages nouveaux et noms emblématiques sous le label du festival, Family NAME, label incubateur de talent.

A ne pas manquer.

Pour la prog et plus d’infos >>>>> http://www.lenamefestival.com/NAME2017/