Le duo WAI s’associe à  Valérie Lamotte – Ellev  pour nous proposer un défilé très spécial le samedi 8 octobre à 17h au Carré d’Art (Serris – Val d’Europe).

WAI ou Who Am I? est un duo d’amis et artistes. Ensemble, ils ont créé  Createlier Gamme LuxeIls produisent des œuvres d’art mais sont aussi designers. Spécialistes de la dorure, ils exercent leur art sur les mannequins à l’occasion du défilé pour créer des ornements de peau uniques et éphémères afin d’accessoiriser les tenues imaginées par la créatrice Valérie Lamotte – Elle V.

Ces artistes mettent leurs différents talents dans un même but : luxe, création, artisanat pour célébrer la femme mais aussi pour une cause particulière, la lutte contre le cancer du sein.

Ce mois d’octobre marque en effet la 23e année d’Octobre rose, campagne d’information et de sensibilisation à cette maladie menée entre autres par l’association Cancer du sein, parlons-en!. Ce mois est primordial pour faire progresser la recherche et promouvoir le dépistage précoce qui peut sauver de nombreuses vies. En effet, 1 femme sur 8 risque de développer un cancer du sein.

Octobre-rose

L’objectif de l’association  est :

de fédérer les femmes, de sensibiliser l’opinion publique au cancer du sein tout en gardant un message d’espoir : lutter contre le cancer, c’est avant tout lutter pour que la vie continue, et avec elle, la joie de vivre.

J’ai eu la chance de pouvoir contacter un des membres du duo WAI, Morgan Le Roux et curieuse que je suis, je n’ai pas pu m’empêcher de poser quelques questions :

Morgan Leroux, membre du duo WAI.

Morgan Le Roux, membre du duo WAI.

Sammy Ben Romdan, l'autre membre du duo WAI.

Sammy Ben Romdan, duo WAI.

  • Quel est votre parcours et comment vous a-t-il mené à la dorure?

Morgan : Nous sommes deux jeunes trentenaires amis d’enfance. Nous sommes très proches, autant dans la vie de tous les jours que dans nos convictions artistiques malgré deux univers différents de base. Le fait d’être deux est assez compliqué pour se faire connaître en tant qu’artistes car juridiquement, nous ne sommes pas aidé ! Nous avons tout de même choisi de signer nos œuvres sous le nom WAI, qui signifie « Who am I ? ». Contrairement à Sammy qui baigne depuis tout petit dans l’univers du dessin, j’étais plus happé par la littérature et l’architecture. Cependant, pendant notre adolescence, c’était la mode des graffeurs, et j’ai passé aussi mon adolescence à suivre Sammy et d’autres amis à dessiner et graffer ; j’ai donc un peu de cette fibre Street Art dont Sammy est imprégné.

  • Comment êtes-vous arrivé à l’idée du défilé et comment le projet s’est réalisé?

Nous souhaitions depuis longtemps faire un défilé avec de la dorure sur mannequin. Ce qu’il s’est passé pour le thème d’Octobre Rose est assez simple. Comme tout le monde, nous avons des proches, des amies ou de simples connaissances qui sont touchés par le cancer du Sein ou le cancer en général.

De ce fait, je me suis dit autant mettre notre talent et notre énergie pour cette cause, que ce soit plus humain, plus serviable que simplement présenter de la dorure sur des mannequins sans autre but que le visuel et le professionnel.

J’ai donc commencer à m’intéresser à la faisabilité. Il me fallait une créatrice de mode qui soit intéressée elle aussi par un tel projet sur un délai si court (nous avons commencé le projet fin août), et j’ai eu la chance de rencontrer Valérie Lamotte de ELLEV qui s’est de suite intéressée au projet et à la cause. Puis par la suite, je me suis entouré de 30 modèles bénévoles, 2 Coiffeurs, 5 maquilleurs, deux groupes de musiciens, d’amis et de tous les artisans et responsables du Carré d’art où ma société sise. Tous sont d’une aide incroyable et sans eux rien de tout cela ne serait possible.

  • Êtes-vous sensible à la mode de manière générale? Considérez-vous la mode comme un art?

Clairement. Si vous voyez comment je m’habille… vous sentez que je suis un artisan et que je suis très loin de la mode pour ce que je porte. Cependant je suis bien sensible à la mode, car il y a de la confection, de la réflexion, du génie aussi, donc oui pour moi, la mode c’est de l’art plus que de l’habillage.

  • En quoi êtes-vous sensible à la lutte contre le cancer du sein?

Je ne souhaite pas trop étaler pour qui ou pourquoi avec mon associé nous nous sommes lancés dans l’aventure.

En effet nous avons des proches/amies qui ont eu ce cancer, et même sans cela, nous voyons bien à quel point ce cancer est présent aujourd’hui, donc j’ai envie de dire que malheureusement, un jour ou l’autre nous dirons tous que nous sommes touchés de près ou de loin par cette maladie.

Je suis sensible à cette cause car le combat de mes proches, des mes amies mais aussi des inconnues qui se battent contre ce cancer me touche énormément. C’est très bête à dire, mais c’est dans ce genre de situation que nous rencontrons les meilleures qualités humaines et c’est dans ce genre de situation que nous souhaitons apporter notre soutien à toutes ces personnes.

~ ~ ~

L’entrée est libre alors pas d’excuse ! On vous attend nombreux !

Samedi 8 octobre 2016 – 17h

https://www.facebook.com/events/233371200398717/

Le Carré d’Art – 34 Boulevard Robert Thiboust, 77700 Serris