Jeune sudiste excentrique, originaire de Nîmes. Maxenss est une de mes personnalités du « net » du moment préféré.

 

Vous le connaissez peut-être ou au moins aperçu sur les vidéos d’autres Youtubers comme SebLaFrite ou bien Squeezie. Son côté excentrique est ce qui me plait chez lui. Le personnage qu’il joue est tout bonnement à mourir de rire.

Sa vraie force est la musique, connu pour ses parodies de chanson telle que « Hello » de la chanteuse Adèle. Cette reprise est exquis, la vidéo de son passage sur « La France a un incroyable talent » est devenue virale ( elle avait déjà été publié sur son compte Youtube en entière ). Cependant dans ses parodies, il laisse entendre qu’il a réellement du talent dans ce domaine.

Tout d’abord ce n’est pas l’imagination qui lui manque, ses textes sont originaux, le plus souvent humoristique. Il parle de ses cheveux, ou enchaine simplement des insultes sur un beat à l’air du temps. Dit comme ça, cela peut ne pas attirer mais laissez vous tenter cliquer sur les liens. Il varie d’un genre à l’autre.

Son imagination n’est pas sa seule force, comme cela est entendu ( au début du moins ) sur « Hello » Maxenss dispose d’un joli timbre de voix, et en fait part dans ses diverses chansons.

Présent un peu partout ces derniers temps, il a constitué une chanson avec Squeezie qui a rapidement dépasser les 7 millions de vues, tout comme sa chanson « la démonétisation ».

Ca y est ? Vous avez écouté ses chansons ? Eh bien soyez surpris ou non, son domaine de prédilection était le métal avec le groupe … Flysh. Le lien par là pour écouter leur premier EP –> ICI. Vous y trouverez le second également.

Cela change clairement de son style actuel. D’ailleurs pour le prouver, son dernier projet ( en activité tout de fois, car il a annoncé récemment sur son compte Twitter, que cette année plein de nouveaux projets et surprises nous attendent, nous ses followers ). Il s’est allié avec le clan VSO, des rappeurs nîmois, emportant tout sur leur passage avec un style moderne et qui apporte un vent de fraicheur sur les scènes de France. Je les ai vu donc Maxenss et VSO réunis sur scène ( un article est disponible sur ce groupe de rap sur le site ) et certes c’est subjectif mais ça envoie du pâté.

 

Maxenss se définit lui même comme un « nostalgique », ce qui remarque dans ses clips, ou même ses chansons comme celle sur Jacques Chirac, qui durant une interview pour BrainRadio, il le définit comme une de ses références qu’il pensait être un président humoristique durant son enfance.

 

En résumé, c’est un véritable artiste avec un univers immense et une imagination rompue à toute épreuve.

 

Je vous laisse quelques liens, pour lire des interviews ou des présentations du « personnage » qu’est ce phénomène du web.

 

Lien 1
Lien 2
Lien 3