Depuis le dimanche 7 mai, la France a parlé. Le 8ème président de la 5ème République, âgé de seulement 39 ans, est Emmanuel Macron. Le candidat « d’En Marche ! » a su montré qu’il avait du caractère pour apporter du changement, cependant, il ne faut pas nier qu’il reste encore beaucoup de travail.
Quels sont aujourd’hui les atouts et les faiblesses de Macron ?

Ses points positifs :

– Son âge reste mine de rien un atout majeur. Si certains peuvent voir cela comme signe d’un manque d’expérience, il ne faut pas oubliez que la jeunesse est souvent gage d’innovation. Et je pense que pour remettre de l’ordre dans un pays il en faut. La modernité ne peut pas nous faire du mal, certaines entités ont grand besoin d’être dépoussiérées et remises au goût du jour.

– Il parle anglais et il le parle bien ! Enfin un Président Français crédible sur la scène internationale. Pas de bafouillis, des discours bien préparés, un accent français dissimulé. Bravo Macron !

– Macron nous offre une nouvelle façon d’appréhender l’action publique. C’est d’ailleurs ce qui fait de lui un homme nouveau sur la scène politique. Il est en faveur pour des changements profonds et fondamentaux des structures sur lesquelles repose notre pays. Ces dernières années, on a eu souvent tendance à favoriser l’inflation de normes, donnant lieu à une absence totale d’application de la précédente loi avant de concevoir la seconde.

– Sa façon de penser l’avenir des retraités est une approche plutôt originale, mais pour autant très sensée. Il ose dire les choses et assume ses propos, même si cela peut en « remuer » certains.

Ses points négatifs :

– Il refuse de regarder en face les dérives de notre pays concernant la protection de nos citoyens. Un refus qui est en train de remettre la gauche devant une de ses responsabilités historiques lourdes : Son aveuglement face au totalitarisme qui l’a conduit dans le passé à soutenir les pires bourreaux, tel que Staline ou Mao.

– Sur la question de la laïcité on peut également constater quelques « lacunes ». Même si il évite les amalgames, il bouscule les principes mêmes du concept de la laïcité et a une vision particulière de la loi de 1905. Reste à voir ce que cela peut donner concrètement au cours des prochains mois.

– Son programme peut malgré tout nous sembler parfois léger. Même si les questions sont abordées avec une certaine intelligence, on sent bien que Macron souffre de son manque d’expérience et qu’il ne réalise pas la faisabilité ou non de certains des projets de son programme. Espérons que ces années à l’Elysée et son futur gouvernement seront le rendre plus expérimenté.

 

On peut clairement constater que beaucoup de travail est attendu de notre nouveau président, mais je pense que son intelligence et sa jeunesse pourront être à l’origine de bien des progressions. Je l’espère du moins. Affaire à suivre !