C’est en 2013 sur les bancs d’un lycée saintais que le trio se forme avec Théo à la guitare, Max à la basse, et Ben à la batterie. Mais l’histoire de Lysistrata ne s’arrête pas après le bac. Contrairement à beaucoup ils ont décidé après l’avoir obtenu de s’impliquer dans la musique sérieusement et travaillent à La Sirène (La Rochelle). A 20 ans ils sont vainqueurs du prix Ricard live 2017 grâce à Sugar & Anxiety, cette victoire leur a permi de partir en tournée française depuis septembre et jusqu’à la fin du mois de décembre. Leur album The Thread est produit par la même occasion mais ce n’est pas leurs premiers pas, ils ont participé aux Trans Musicales de Rennes, au Printemps de Bourges où ils ont gagné le prix des Inouïs 2017. Influencés par Maroon 5, Gorgoroth ou encore Pierre Billon ils naviguent entre post-rock, noise, ou post-hardcore (« post un peu tout », d’après leur compte Twitter). Ils prônent la liberté sonique et leur fraicheur ne laisse pas de place aux retouches de post-production. Le tout donnant naissance à quelques perles comme Sugar & Anxiety.

On suivra donc ces trois jeunes sur Facebook, Twitter, Youtube et Instagram.

Photo de Rod Maurice.