Loulou Masta est un jeune rappeur toulousain de 23 ans. En tout juste un an, il a réussi à séduire un large public et sa chaîne youtube comptabilise plus de 200 000 vues. Loulou Masta a toujours été baigné dans le monde de la musique notamment grâce à sa soeur et à son père musiciens.  A l’âge de 5 ans, il fera son entrée au Conservatoire et découvrira le saxophone qui l’accompagnera pendant 9 ans. C’est à l’adolescence qu’il commencera à s’intéresser à la musique dite urbaine, il composera tout d’abord ses propres instrus à l’âge de 12, 13 ans, puis, il se mettra à rédiger ses premiers textes et naîtra cette envie de vouloir « rapper ses instrus ».

Ce qu’il aime dans le rap, c’est cette liberté, cette diversité, Loulou Masta aime écrire sans restrictions, sans censure. Inspiré par des grands rappeurs français comme Booba, PNL et Jul aux trois styles complètement différents mais complémentaires et qui ont exercé leur carrière en indépendants. Loulou Masta ne se cantonne pas qu’au rap et s’inspire également de tous les univers musicaux tels que le jazz, la musique du monde entier, la musique classique, c’est cette diversité sonore qu’il aime et qui résume bien sa passion pour la musique. Aujourd’hui, Loulou Masta se consacre à temps plein au rap et propose un contenu de qualité à un public qui s’agrandit de jour en jour. Ses clips tournés aux 4 coins du monde et son style qui lui est propre attirent et plaisent. Se différencier et puiser ses inspirations dans tout ce qui est dans ses cordes lui demandent beaucoup de temps et de réflexion. Concernant ses textes, le rappeur parle de ce qu’il voit, de ce qu’il entend, de son entourage, de sa propre vie ou de celle des autres et même de ses rêves. Dans ses sons, Loulou Masta veut retranscrire un puzzle de lui-même comme il l’explique et se dévoiler au fur et à mesure, cette part de mystère marque une très grande discrétion chez l’artiste qui taira même son prénom. Entouré d’une équipe très proche composée de ses rares amis et qui l’accompagne dans toutes ses destinations, ses clips sont réalisés lors de ses voyages comme « FLT » qui est son premier clip, au Canada, « Masta 57 » tourné au Costa Rica, « Bella » à Venise, « 5 minutes » et « 2L » en Suède et en Norvège. La tournure que sa carrière a pris en un an l’impressionne, le surprend, le soutien qu’il reçoit le pousse à continuer et travailler encore plus pour satisfaire un public de plus en plus important. Pour 2019, Loulou Masta  espère que ça continue sur cette lignée, être toujours accompagné de son public pour lequel il voue une réelle reconnaissance et qui lui apporte cette force nécessaire.

Pour les personnes souhaitant découvrir l’univers de Loulou Masta, voici le son « 5 minutes »: