Le 1er Mai 2018, comme chaque 1er Mai depuis 2001, la quartier de Wazemmes accueillera le Festival International de la Soupe ! Un concours plein d’humour où le gagnant remportera la prestigieuse Louche d’Or.

Depuis sa création, le Festival International de la Soupe est organisé par l’association Attacafa, « scène universelle nomade », née en 1984. Composée de nombreux électrons libres, aussi bien photographes que metteurs en scène ou cuisiniers, son but est de promouvoir une culture universelle fondée sur la diversité. Quoi de mieux que la soupe pour y parvenir, ce plat commun aux pays du monde entier !

Mais Attacafa n’est pas la seule association à avoir le beau rôle cette année. A l’occasion de cette 18ème édition du Festival International de la Soupe, l’association Des Jardins et des Hommes met aussi la main à la pâte, mais dans un tout autre objectif. Cette association de compostage, créée il y a maintenant dix ans, compte collecter les épluchures accumulées lors du concours afin d’en faire du compost. Des Jardins et des Hommes engage également des vendeuses et des restauratrices pour aider Attacafa sur place. Il n’est pas encore trop tard pour postuler comme bénévole !

Ce Festival de la Louche d’Or, né de la résolution commune d’Attacafa et des habitants du quartier de Wazemmes, unit pour la première fois cette année la manifestation culturelle locale et l’écologie à travers son partenariat à Des Jardins et des Hommes. Une belle façon de montrer que les deux sont toujours conciliables, avec un peu de bonne volonté !