Les vestiges grecs datant de l’Antiquité, tel que l’Acropole d’Athènes, ne sont pas les seuls à avoir traversé les époques. Les mythes et légendes issus de la culture grecque (et plus particulièrement de la religion polythéiste des anciens grecs) sont encore une source d’inspiration et d’influence pour divers artistes (écrivains, réalisateurs et producteurs de cinéma …).

Quant on s’y intéresse de plus près, on peut facilement comprendre pourquoi. La mythologie grecque est complexe, riche en personnages, histoires et thématiques abordées. Ces histoires étant transmises le plus souvent par voie orale, il existe plusieurs versions pour certaines légendes. Cela contribue à sa richesse, même si c’est un signe d’incohérence aux yeux de certains.

Mais les personnages plus marquants encore que certains évènements (la création de l’univers par exemple) ou l’organisation du royaume des dieux et ses intrigues restent les héros. Ce sont parfois des enfants issus de l’union de dieux ou créatures mythiques (comme les nymphes) avec de simples mortels. Ces véritables demi-dieux sont, par leur nature, à une destinée hors du commun. On connait tous la légende d’Héraclès, fils de Zeus et d’Alcmène et ses 12 travaux, ou d’Achille, figure clé de la guerre de Troie (relatée par Homère dans l’Iliade).

Mais certains héros mortels, issus de lignées royales pour la plupart, ont marqué au fer rouge la mythologie et la littérature grecque. C’est le cas d’Ulysse, autre figure emblématique de la guerre de Troie, reconnu pour sa ruse et son intelligence. Son long périple pour rentrer en Ithaque, véritable épopée, est narré dans l’Odyssée d’Homère, chef d’œuvre de la littérature antique.

La richesse de cette composante de la culture grecque antique a voyagé à travers les âges pour devenir une source d’inspiration dès la Renaissance, jusqu’à arriver au 21ème siècle. Les exemples d’œuvres récentes inspirées de la mythologie sont nombreux (et j’en affectionne particulièrement certains à titre personnel). On peut citer, pour le grand écran, les films « 300 » et « 300, le retour d’un Empire » ou bien l’excellent « Hercule » des studios Disney.


Hades, dieux des Enfers et antagoniste du dessin animé « Hercule »

Côté jeux vidéo, c’est Kratos, héros de la saga « God of War », personnage violent, torturé et complexe, qui nous transporte en Grèce antique (sauf pour le dernier opus sur PS4, centré autour de la mythologie nordique). On pense aussi à l’opus « Odyssey » de la saga à succès Assassin’s creed.

Par ailleurs, les sagas littéraires de Rick Riordan, auteur des opus de « Percy Jackson », « les Héros de l’Olympe » ou encore « les travaux d’Apollon », ont marqué de nombreuses générations de lecteurs (en commençant par moi). Si vous aimez l’action, les mythes et les aventures héroïques, le tout saupoudré d’un brin d’humour, foncez !

Ce que je trouve génial c’est que ces mythes et légendes, comme ceux d’autres civilisations qui ont marquées l’Histoire, continuent d’être transmises et d’inspirer les hommes de notre ère. Malgré la position actuelle du pays, la civilisation grecque antique influence toujours les individus et notre société, ce qui est à mes yeux impressionnant !