Nous vivons dans un monde dans lequel les fans ont de l’influence, du pouvoir sur leurs œuvres chéris. Au revoir l’attitude passive de lire un ouvrage ou de regarder un épisode d’une série ! De nos jours, les passionnés  sont des acteurs de la pop-culture : bienvenue dans la création des fans. Cette catégorie regroupe aussi bien le cosplay, les reproductions des scènes de films que le fanart (dessins, peinture, photographies, etc) et les fanfictions.

Justement, aujourd’hui, je m’attaque aux fanfictions. Qu’est-ce que sont les fanfictions ? Les fanfictions sont des fictions écrits par des  aficionados. La définition parait simple mais la fanfiction est un petit monde régie de codes et ayant un vocabulaire spécifique. Tous les divertissements et arts sont touchés par les fanficts : le cinéma, la série télé, les livres, les jeux vidéo, les animes, les mangas, etc.

Pourquoi en parler maintenant ?

Pour essayer de répandre l’amour des fanfictions au-delà du petit cercle de connaisseurs et notamment ceux qui ont des a priori sur ce microcosme.

Il faut bien reconnaître que certains auteurs  (certes une minorité mais une minorité qui ont de l’ascendant) dont G.R.R Martin, fameux auteur de la saga « Le Trône de fer », déconsidèrent les fanfictions. Certains ne crachent pas sur leurs fanfictions mais ont beaucoup de mal à se laisser déposséder de leurs personnages comme Anne Rice.

fanfiction_by_zachdfk

  • Fanfiction : Tremblez de peur les mecs…ayez vraiment, vraiment peur

Pour ma part, la création imaginative des fanatiques et l’investissement à produire suffissent à effacer ces critiques. Les ouvrages des passionnés nous font comprendre à quel point une histoire peut nous toucher et nous obséder, à quel point nos esprits analysent autrement une production identique. Dans les fanfictions, tu trouveras des êtres talentueux, des personnes ayants une interprétation dissimilaire mais innovante de l’histoire originale et des fous furieux qui s’amusent à décrire une relation amoureuse entre Hermione Granger et Jack Sparrow ou encore entre Rogue et les Teletubbies.

Avant de te lancer et de te divertir sur les sites comme Fanfiction.Net ou encore AO3, voici les termes à connaitre :

  • Canon : Les fictions canon indiquent aux lecteurs que l’auteur suit les éléments de l’ouvrage d’origine.

 

  • OOC (Out Of Character): un personnage qui présente un caractère différent du personnage originel. Par exemple, une Hermione Granger totalement stupide et lâche.

 

  • Rating: un système permettant d’avertir aux lecteurs à quel public la fiction s’adresse.

M : Mature =  déconseillé au moins de 16 ans

T : Teens = déconseillé aux moins de 13 ans

K+ : Kids = déconseillé aux moins de 9 ans

K : Kids = conseillé à partir de 6 ans

  • Crossover: le crossover est la rencontre entre deux univers possédant aucun lien. Pour illustrer mes propos, le fait d’intégrer les personnages de My Litlle Poney dans le monde de Captain America est un crossover.

 

  • Ficlet: une fanfiction assez courte

 

  • OS (One-Shot) : une fanfic comprenant seulement un chapitre

 

  • AU (Alternative Universe): L’univers alternative reprend des personnages mais modifie l’univers original. Par exemple, Harry Potter a perdu contre Voldemort.

 

  • Mary Su/Gary Stu: un personnage qui présente toutes les grandes qualités imaginables. Le personnage est tellement parfait qu’il en devient insupportable. C’est assez logique. Qui peut s’identifier à une personne irréprochable et supérieure

 

  • POV/Point Of View : Point de vue, le personnage qui se trouve au centre de l’histoire

 

Je suis obligée de le dire mais une majorité des histoires écrites n’ont pas de sens, bourrées de fautes d’orthographe mais dans les méandres boueuses se cachent des écrivains en herbe. Et une histoire mal écrite ne portera aucun préjudice aux autres. Les auteurs de fanfictions ne sont pas des consommateurs lambda, ne perçoivent pas d’argent pour leurs efforts de créations. Ce sont justes des personnes qui ne sont pas d’accord avec la fin d’une saison ou qui préfèrent un personnage secondaire au protagoniste. Ils déconstruisent ce qui était auparavant intouchable et désacralisent les univers fictionnels. Combien de fois, as-tu regretter la mort d’un personnage , les explications bancales d’une intrigue ? Les fanfictions sont les solutions à ta peine.

Si tu as des questions ou des commentaires sur le sujet, laisse un message!