Les caricatures de la Haine

Le weekend du 30 mai 2016 avait lieu la remise de prix du concours international de caricatures sur l’holocauste organisé par l’Iran avec 864 œuvres d’art d’artistes provenant de 50 pays du monde.

L’Iran de Mahmoud Ahmadinejad durant la période 2005-2013 a accueilli à bras ouvert les antisémites et négationnistes notoires tel qu’Alain Soral, Dieudonné, Robert Faurisson et en 2016 le dessinateur Zéon.

A ce concours international, la France s’est illustrée une nouvelle fois par le nombre de participants à ce type d’évènements nauséabonds avec une dizaine de dessinateurs et caricaturistes.

image001La France a « remporté » le prix avec le dessinateur Zéon avec son dessin « shoah business ». Un rassemblement de stéréotypes, de préjugés racistes et révisionnistes sur la Shoah.

Avec ce prix de 12 000 dollars accompagné d’un trophée et de la mention « honorable » a été remis à Zéon.

C’est un français dans ce cadre, j’invite les organisations luttant contre le racisme et l’antisémitisme, à regarder de plus près l’ouverture d’information judiciaire à l’encontre de Zéon et des autres français sur leur participation à ce concours de la Honte ainsi que le site « Egalité & Réconciliation ».

Le délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme (DILCRA) Gilles Clavreul a lancé un 40-1 du Code de procédure pénale pour poursuivre les auteurs de ces dessins. L’affaire est à suivre.

L’antisémitisme, nous devons le combattre sans relâche notamment par la voie judiciaire en France. Notre pays a toujours été l’avant-garde dans la lutte contre tous les formes de racisme et de discriminations. Montrons la voie !