Le son d’un soir n°5 se penche sur le rappeur Lord Esperanza, un rappeur de 23 ans et son nom est de plus en plus dans les discussions rap. Il écrit depuis longtemps et en février il nous a livré un morceau fort.

C’est le son d’un soir n°5 dans le monde du seigneur de l’espérance avec une participation d’Idriss Aberkane ( doctorant, enseignant-chercheur).

Le réchauffement climatique est une invention des Chinois

Mais l’on consomme nos réserves terrestres annuelles en 6 mois

 

Lord Esperanza peint un tableau avec des personnages qu’on appelle élite, jeunesse , chemin, sens ou encore le mirage.

Il est difficile de mettre en branle une musique où l’on évoque une multitude de sujets en plus de références variés et que le résultat soit claire et fluide.

Une musique qui nous pousse à nous demander mais qui est responsable des maux de la terre et si ce n’est pas une personne alors comment un problème, un phénomène s’est créé. Un comportement qui fait grincer des dents les hauts placés qui préfèrent qu’on reste à notre place.

Une collaboration qui a surpris beaucoup de ses fans et Idriss Aberkane (qui explore le cerveau) lâche un couplet dans cet chanson !

 

Donald Trump et Manuel

Mentent dans les manuels

 

 

 

 

 

 

 

Facebook: https://www.facebook.com/lordesperanza23

YouTube: https://www.youtube.com/watch?v=_IffLcrTM0w

Site : https://lordesperanza.com/

 

 

Article : OLO