Je me renseignais sur des rappeurs qui ont collaboré avec Myth Syzer (compositeur et producteur), quand je suis tombé sur une de ses musiques. Cette musique c’était Cartier. Ce morceau a eu droit à un clip qui marque les esprits. Autant dire que le visuel ne peut être dissocié de l’audio.

Un clip avec une couleur agressive et sombre. Le clip a été réalisé depuis plusieurs vidéos où les yeux de la caméra sont rivés sur une BMW M5 (OOM-500). La voiture appartenait à un homme célèbre pour ses exploits, Giorgi Tevzadze. Tevzadze était un chauffeur de l’extrême surnommé le Roi de la dérive (King of Drift). Le clip a été publié en 2016, trois ans après son décés à 26 ans. Le Roi de la dérive vient de Géorgie et l’hymne national s’appelle La Liberté, décidement !

Le son est une piste de l’EP Porcelain sorti en 2015.

Un clip vivant, rapide et plein d’adrénaline. Les pulsions se remplissent petit à petit et on est très vite embarqué dans l’univers. Un univers où l’on pourrait presque ressentir les soupapes. En découvrant ce clip, j’avais vraiment l’impression de faire partie du décor. L’instrumental est caractérisé par des scratchs furtifs qui rejoignent l’instru qui claque.

L’effet ajouté en montage, correspond à merveille avec le sujet du clip et de la musique. Un noir futuriste, avec des dérapages qui sont aussi forts que la composition. Cartier nous tient en haleine du début à la fin.

Les vidéos ont été filmées en caméra amateur dans les rues de Tbilissi. Enchaîner avec un bon sommeil après ce moment riche en émotions, c’est très dur !

 

 

 

 

Facebook : https://www.facebook.com/sirsyzer/