Comme c’est indiqué à l’entrée de la boutique, véritable musée à elle seule, une passion des jeux vidéos et de toute la culture qui l’entoure, des années 70’s à aujourd’hui y est rassemblée.

 

A.Acker propriétaire de ce lieu de culte pour les collectionneurs et autres passionnés, en est lui même un. Il se lance dans l’ouverture de la boutique en 2003, afin de vivre de sa propre passion.
Forcément, la boutique est imprégnée d’une atmosphère japonaise, véritable berceau du jeu vidéo à son origine. Des Atari jusqu’aux playstation et Xbox nouvelle génération en passant par les Nintendo de salon ou console portable, vous y trouverez à coup sûr votre bonheur.

Vous l’aurez compris, le Little Tokyo propose un très large choix. Cependant, afin de laisser une chance à tous les petits geeks du coin, on ne peut demander une réservation en cas d’entrer d’un article souhaité. Les nouveautés sont postées sur la page Facebook du « temple » et seulement à ce moment vous pourrez demander à ce que le Graal soit mis de côté pour vous.
Le meilleur moyen est encore d’y passer régulièrement afin de vérifier qu’une perle rare ne soit pas entrée rien que pour vous.

                                   

La cave d’Alibaba du jeu vidéo est remplie de consoles et de leur jeux, telle que la Mega Saturn avec comme rareté « Radian Silvergun » à 229 euros le jeu ! Bien évidemment la Super Nintendo , la Nintendo 64 , la SuperFamicon, la Dream Cast et la Gamecube sont présentes. Les consoles portables sont également présentes comme la vieille Manhole Game and Watch.

 

Toute la famille Playstation y est réunie également. Vous y trouverez tous les accessoires possible pour vos consoles préférées des plus anciennes au plus récentes. La Wii et ses accessoires sont disponibles. Les accessoires se vendant séparément vous pouvez même venir chercher juste une manette de GameCube ou Nintendo 64 par exemple, pour compléter votre console et défier vos amis.

                                   

Si le jeu vidéo est une partie plus qu’importante du monde du Little Tokyo, le Japon comme dit précédemment l’imprègne de toute sa culture… du jouet.

Toutes les étagères sont pleines de figurines et jouets de collections anciens ou récents. En boite ou non, ils vont tous trouver preneur. Pour se rappeler notre enfance, chaque époque y est représentée et chaque dessin animé, jeu vidéo ou manga tel que les One Pièce se retrouvent matérialisés en figurine ou peluche.
Les plus recherchés, bien évidemment Mario et son univers connu de tous les âges, tous les pays, de tous. Pour ma part, mon enfance m’attire vers les Pokémon et Dragon ball pour lesquels je pourrais me ruiner. D’ailleurs si vous y passez et que Pokémon Colosseum sur GameCube est disponible ne le prenez pas, laissez le moi j’en ai besoin pour ma santé aussi bien mentale que physique.

Pour les fans de peluche il vous suffit de lever la tête pour entrer dans une autre dimension.

 

 

 

 

 

 

Le propriétaire a même exposer certains de ses jouets dans la collection du musée du jouet à Colmar. Il y a d’ailleurs à Schiltigheim un musée du jeu vidéo. Visite recommandée.

 

Vous l’aurez compris, pour les petits ou pour les grands, c’est l’endroit idéal pour retourner en enfance ou le rester. Je vous invite également à visiter le site de la boutique qui est vraiment bien fait.

 

Sources  :
Site Little Tokyo / Photos personnelles