Le retour réussi d’Ateyaba

Le retour du génie Joke il est devenu entre temps Ateyaba (le prénom de son grand-père) et je vous invite à écouter son 1er album éponyme Ateyaba (sorti en 2014).

2017 devait être l’année de la sortie de son 2nd album Ultraviolet depuis aucune nouvelle de la part du nouveau pharaon à part quelques posts mystérieux et énigmatique sur le réseau social Instragram et 3 (très) bons morceaux : CarameloMendeleïev et Playa Pt. II et silence radio…

Jusqu’à ce vendredi 21 septembre 2018 où Ateyaba nous a sorti un son du fond obscur des pyramides d’Egypte Rock With You (produit par Ikaz Boi) où l’artiste se réfugie depuis son dernier EP Delorean Music (sorti en 2015).

Il a en effet gardé toute sa vivacité « wah! J’suis en pleine synchronicité, my nigga » et toute sa belle vulgarité « suce moi, baise moi mais ne m’aime pas ». Ateyaba tient à nous montrer qu’il est de retour dans le rap-jeu pour éliminer la concurrence et les rappeurs qui copient son lifestyle et son style musical « j’ai une Birkin et une Lil’ Kim. Plume géniale je pisse sur ton respect. J’ai un buvard de LSD » et « j’vois des pigeons qui pompent Horus ».

Il fait également un hommage à Michael Jackson « Michael Jackson dans le Facetime. Fais des Moonwalk dans le game time » et « lunettes noires comme Michael Jackson. J’fais un Moonwalk » et à l’argent « je prie pas, pour faire de l’oseille. J’fais de l’oseille pour aller prier » (je vous recommande d’aller jeter une oreille sur ses 2 EPs Prêt pour l’argent (2009) et Prêt pour l’argent 1.5 (2011)).

Nous espérerons que son 2nd projet sort RAPIDEMENT pour ce perfectionniste bourré de talents !