Les personnes nées dans les années 90 voir début 2000 savent comme moi que nos dessins animés étaient les meilleurs, avec notamment Les zinzins de l’espace, La cour de récré, Dragonball Z, Franklin ou encore La famille Delajungle. Comparé à Peppa Pig ou L’âne trotro qui sont les nouveaux dessins animés, les nôtres semblaient plus recherchés, au moins au niveau de l’histoire mais aussi des dessins en eux-mêmes. Les anciens dessins animés feront peut-être bientôt leur retour avec deux des plus célèbres, ceux que l’on a tous regardé, « Hé Arnold! » et les « Razmoket ». Ce retour fut annoncé par le directeur de Nickelodeon en septembre 2015, et serait peut-être diffusé en 2017, d’après les rumeurs qui se multiplient sur internet.

Russel Hicks, le chef du contenu et du développement de Nickelodeon à confié à Variety « Nous regardons dans notre catalogue pour ramener des idées, des show qui étaient aimés, en leur donnant un coup de jeune« . Cependant, est-ce une bonne chose ? Nous avons pu voir à de nombreuses reprises que certains dessins animés furent changés, avec des graphismes plus modernes, et le résultat auprès des personnes ayant connu les deux versions est unanime : la nouvelle version ne plaît pas.

 

Prenons un exemple de mauvaise continuité : les Pokémon. Le personnage principal est le même, mais tout le reste est différent. Déjà les pokémons sont totalement difformes, avec des noms plus aberrants les uns que les autres, et une histoire beaucoup moins prenante. En jeu vidéo, il conserve beaucoup d’adeptes, notamment avec le jeu Pokémon Go qui fut largement téléchargé et dont la publicité n’est plus à faire, mais le dessin animé a perdu son charme qui nous avait plu dès le premier épisode. Comment Nickelodeon va réussir à garder le charme des dessins animés ayant bercé notre enfance ? Va-t-il laisser les mêmes graphiques? Va-t-il plaire à notre génération ainsi qu’aux plus petits ? Les personnages vont-ils changer?  Il faudra prendre son mal en patience pour le savoir. Quoiqu’il arrive, nous attendons tous le grand retour de ces deux dessins animés, qu’ils nous plaisent, ou pas.