Étant récemment parti en voyage de groupe dans le cadre des études, je me suis rendu compte que notre temps libre était grandement consacré à échanger et, étonnamment, à nous retrouver autour de jeux. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, ces jeux n’étaient en aucun cas les dernières nouveautés Nintendo® ou Sony® mais bien des jeux de société. Mais comment ce fait-ce me direz-vous ?

Avant tout, les jeux de plateaux n’ont bien sûr jamais disparu, mais leur popularité auprès des jeunes avait grandement diminué à la suite du développement des jeux vidéo. Ces derniers, que j’affectionne beaucoup, ont toutefois des inconvénients dès que l’on dépasse les 4 personnes généralement : nombre limité de place (ce qui entraine des temps d’attente), besoin d’équipements (souvent chers) …
Ces défauts ne sont pas retrouvés chez les jeux de société, qui peuvent très souvent se jouer à plus de 4.

Ensuite, les interactions et discussions autour des jeux de plateaux ne sont pas les mêmes que ceux que l’on peut avoir en jouant à plusieurs à Mario Kart®. A mes yeux, les joueurs échangent plus, de façon plus spontanée. On apprend finalement à mieux connaitre les autres dans une ambiance très conviviale.

Ce n’est pas un hasard si de nouveaux bars à jeux, à destination des jeunes (actifs ou étudiants) mettent en libre-service leurs jeux de société. Je trouve que, pour passer une soirée entre amis (selon le type de soirée voulue), c’est un lieu idéal pour se retrouver.

L’Algorythme, bar à jeux et cocktails strasbourgeois.

Enfin, si les jeux de société font leur grand retour, c’est également grâce au développement de tout nouveau jeux très attrayants. Fini les classiques Monopoly®, La Bonne Paye® ou Trivial Pursuit®, que peuvent sembler démodés et vieux jeux. Au contraire, des jeux plus récents comme 7 Wonders®, un genre d’Age of Empires® sur plateau, nous a bien plus donné envie à mes camarades de voyage et moi-même. On retrouve également des jeux humoristiques (comme le Limite-Limite®), des jeux tout mignons (Unstable Unicorns®) ou même des jeux plus classiques remastérisés selon nos univers préférés (ah le Risk® Game of Thrones, quelle bonne idée !).

En bref, ce renouveau des jeux de plateau et la volonté d’atteindre de nouveaux publics peut changer notre façon de « jouer ». Personnellement, ça me fait du bien de me détacher des écrans pour se retrouver autour d’une bonne partie de jeu de société avec des proches !