L’engouement des voyages aujourd’hui n’est plus un secret.
Des airs de vacances, des paysages à couper le souffle, des rencontres formidables, une sensation de liberté… On idéalise ce que sont les voyages. Mais si il y a bien une chose dont on ne vous parle pas, c’est de l’après. Personne ne nous dit à quel point les voyages peuvent nous changer et dans quel état d’esprit on va en revenir. Comment cela se passe quand on rentre au pays ? Comment revenir à un mode de vie « normal » ?
Certains se questionnent, se remettent en question, d’autres reviennent complètement perdu et d’autres souffrent d’un gros coup de blues.
C’est malheureusement normal. Pourquoi ?

Tout simplement parce que vous revenez d’une expérience humaine hors du commun et riche de sens. Vous découvrez de nouvelles cultures et traditions, goûtez de nouvelles nourritures, vous êtes confrontés chaque jour à des paysages sensationnels, vous ne connaissez plus la routine… Bref, vous ne cessez d’apprendre de nouvelles choses chaque jour et la première chose que vous apprenez à connaître : C’est vous.
Vous écoutez les histoires et autres anecdotes des autres voyageurs, vous vous faîtes des amis de tous horizons, vous tombez amoureux, vous vous engagez dans des projets qui vous tiennent à cœur…
L’expérience que vous avez dans ce lapse de temps va vous changer à vie. Les voyages ne devraient pas être des récompenses, des « vacances » avec une longue période de travail, ils sont une vraie philosophie de vie.
Vous combattrez vos peurs, dépasserez vos limites, vous vivez tout simplement.
Les voyages sont la meilleure manière de grandir.
Vous décidez juste d’avoir une vie remplie de « Je n’en reviens pas d’avoir fais ça », plutôt que « J’aurais du le faire… »