Comme chaque année, le festival de théâtre de rue d’Aurillac ouvrira ses portes en ce mois d’août. Du mercredi 23 au samedi 26 août 2017 les rues de la ville auvergnate seront envahies par acrobates, comédiens, danseurs et autres artistes qui viendront des quatre coins du monde pour « présenter leur show ».

Ce festival immanquable pour tous ceux qui s’intéressent aux Arts de rue a été créé en 1986 et fêtera cette année sa 32ème édition, même si en référence à son thème « Faites l’amour pas la guerre » l’édition 2017 a été rebaptisée édition 69.

Durant ces 3 jours festifs ce sont 540 compagnies de passages et 17 compagnies officiels qui présenteront leur spectacle partout dans la ville. Soit au total plus de 2000 artistes et 800 spectacles.

(source : http://www.aurillac.fr)

Dès le 15 août à l’occasion des préalables du festival la ville d’Aurillac met à disposition ses rues, parkings, écoles et autres espaces publics à disposition des artistes et des festivaliers.

Un extrait du spectacle des « Five foot fingers » lors de l’édition 2016 à Aurillac.
(source: France 3 Auvergne).

 

Une ambiance détendue, festive et joyeuse mais pas au dépend de la sécurité. La ville d’Aurillac et son agglomération mettent tout en œuvre pour assurer la sécurité des festivaliers et des artistes sans nuire à leur expression.

Durant le festival, Aurillac multiplie sa population par trois. Plus de 100 000 personnes foulent le sol de la ville, là aussi un vrai mélange culturel puisque le public est de toute origine (tant des Aurillacois que des Français faisant spécifiquement le déplacement ou des touristes internationaux) et de tout âge. Des spectacles pour tous les goûts, mêlant à la fois danse, théâtre, musique,  acrobatie ou encore jonglage.

Les organisateurs du festival mettent tout ce qui est en leurs moyens pour que les festivaliers passent le meilleur moment qu’il soit. Outre un accès internet gratuit, de nombreux stands de restaurations sont crées sur place, ainsi que des infrastructures pouvant prendre en charge les tous petits et les jeunes. Une navette roule à l’intérieur de la ville afin de faciliter la circulation, l’utilisation de la navette est gratuite sur présentation du programme des compagnies. Un « pass festival » pour 5€ permet aussi à ceux qui le souhaite de se déplacer sur le réseau de bus autour d’Aurillac. Enfin, concernant le logement, différents campings sont également à la disposition de ceux qui le souhaitent à seulement quelques kilomètres des spectacles.

Image via http://www.aurillac.net

Le programme du festival et des préalables est à télécharger sur le site http://www.aurillac.net.