Un cheval sur une échelle, un singe, des robes de mariées, des chants tyroliens, des ballades douces, des chansons pop ou encore totalement dépressives, des langues que vous ne parlez pas, des représailles politiques et … l’Australie. Vous l’aurez compris la semaine dernière s’est tenu le concours de l’Eurovision !

 

Le Concours Eurovision de la chanson est un événement musical annuel organisé par l’Union européenne de radiotélévision depuis 1956. Il réunit les membres de l’Union dans le cadre d’une compétition musicale professionnelle diffusée en direct et simultanément dans tous les pays participants.

Le concours a eu lieu cette année à Kiev, en Ukraine (suite à la victoire du pays l’année précédente), les 9 et 11 mais pour les demi-finales et le 13 mai pour la finale. Pour ceux qui n’auraient pas suivi l’Eurovision sachez que le grand vainqueur de cette année est le Portugal grâce au chanteur Salvador Sobral, qui a obtenu un score de 758 points avec à sa chanson « Amar Pelos Dois » (Aimer pour deux). Une belle chanson mélodieuse simple et efficace, écrite et composée par sa sœur Luisa.

 

Lors de sa victoire, le chanteur a déclaré que nous vivons actuellement dans un monde de « fast-food music » où les chansons sont vides de contenus et que sa victoire est une victoire pour « les personnes faisant de la musique qui veut vraiment dire quelque chose / a une profondeur », car au fond « la musique ce n’est pas des feux d’artifices mais des sentiments ». (hmm, un peu prétentieux pour l’Eurovision quand même non ? ).

 

En seconde position (615 points) nous retrouvons la Bulgarie et le chanteur Kristian Kostov avec « Beautiful Mess ». Une chanson tout en douceur pour le jeune homme de 16 ans.

 

 

En troisième position nous retrouvons la Moldavie et SunStroke Project avec « Hey Mamma ! ». Une chanson énergique et un saxophone endiablé pour des mariés aux pas de danse très épileptique.

 

 

En douzième position : La France ! La chanteuse Alma a pour l’occasion interprété la chanson « Requiem », une belle ballade pop en français (sous fond de Tour Eiffel et d’amour, cliché français bonsooooir !).

 

 

Petite dédicace à la Roumanie qui est arrivé 7ème avec Ilinca et Alex Florea qui ont réussi à mélanger du rap et du yodel (du chant tyrolien) sur « Yodel It ! » #RelationshipGoal

 

Et l’Eurovision ne vous dit toujours rien ?

Peut être que ces artistes vous mettront la puce à l’oreille. Car après tout c’est ça l’Eurovision : un grand mélange de culture pour le meilleur et le pire, mais surtout pour une très grande diversité musicale.

 

 

  •  ABBA – Waterloo. 1974

 

 

 

  • Lordi – Hard Rock Hallelujah. 2006

 

  •  Verka Serduchka – Dancing Lasha Tumbai. 2007