On a tous (plus ou moins) de bons souvenirs du Carnaval, que ça soit lorsqu’on était plus jeune et que défiler déguisé nous amusait, mais Carnaval peut également convenir aux petits comme aux grands.

Carnaval est une tradition qui perdure depuis des dizaines et des dizaines d’années en Alsace, peut être pour ça que j’apprécie Carnaval, ou peut être juste parce que ce serait une raison de plus pour manger des beignets de Carnaval  (on sait jamais si en lisant cet article, ça vous donne faim)

Cette tradition est l’une des plus populaires en Alsace et en Suisse notamment avec le Carnaval de Bâle.

Je sais, ma collègue Elodie a déjà parlé du Carnaval en Alsace mais moi je vais vous parler du Carnaval de Bâle : une pure folie, pour y être déjà allée ! Je vous invite d’ailleurs à aller lire son article.

Le plus grand carnaval de Suisse a lieu à Bâle, et cette année le rendez vous est pris les 6, 7 et 8 mars. Le lundi 6 mars à 4h du matin commence un défilé hors du commun par la marche : le Morgenstreich avec pour seules lumières, celle des lanternes des cliques (groupes d’habitants) qui défilent, accompagné du bruit des tambours.

Les Bâlois s’y préparent toute l’année pour vous vendre du rêve le jour venu ! C’est un moment tellement important, que ces trois jours sont fériés dans le canton de Bâle.

D’ailleurs, pour l’occasion, la SNCF et la région Alsace s’associent pour faire circuler deux trains spéciaux : l’un au départ de Strasbourg et l’autre au départ de Mulhouse. Des trains spéciaux aller-retour permettant d’arriver à Bâle à l’heure d’ouverture du Carnaval vont circuler ce jour là.

Strasbourg, départ : 1h40

Bâle, arrivée : 3h05

Mulhouse, départ : 2h18

Bâle, arrivée : 2h4

Au départ de Strasbourg, le prix forfaitaire avoisine les 30€ pour 1 à 5 personnes (donc si vous allez à plusieurs, c’est vraiment tout bénef pour vous), et au départ de Mulhouse, le prix tourne autour d’une vingtaine d’euros.

Pour les jours à suivre :

Les lundis et mercredis après-midi, plus de 12000 participants défilent dans les rues de Bâle avec leurs costumes et masques. Les rues seront envahies de confettis, de chars, de cliques…

Le mardi soir vous pourrez visiter l’exposition des lanternes ou tout simplement profiter de l’ambiance et se déambuler dans les rues de la ville.

Faut y aller pour le vivre et le comprendre, alors on se dit à Lundi 6 mars 4 h tapante (pour les plus motivés) 😉