Aujourd’hui, je vais vous parler du bigo, alors pourquoi le bigo ? Commençons par le commencement… Un jour, ayant eu une envie pressante, je me dirige vers les toilettes, je descends mon pantalon et là j’entends un PLOUF ! Mon téléphone ( un Huawei ) se retrouve en mode jacuzzi dans la cuvette des toilettes.

J’ai tenté de le sauver ( Technique du riz ) mais en vain, RIP Huawei ! Je comptais changer de téléphone, mais pas de me retrouver sans téléphone.

Donc on a eu la bonté de me prêter  un téléphone, le temps que je m’en rachète un autre. Je ne m’attendais pas à un Iphone, mais j’ai été assez perplexe de me retrouver avec ceci :

alcatel-one-touch

UN ALCATEL ONE TOUCH 10009X ! ( J’aurai bien voulu prendre des photos de cet Alcatel mais je vous invite à relire le 1er et 2ème paragraphe… ) Un Alcatel quoi ! Faisons un petit retour en arrière. L’entreprise A.L.C.A.T.E.L. Alsacienne de constructions atomiques, ( ATOMIQUES ?! ) de télécommunications et d’électronique. Fondé en 1898 par Pierre Azaria et Paul Bizet. C’est tout ce que je peux vous proposer comme mini-biographie, car Wikipédia n’est pas très clair et  le site officiel  non plus…

BON ! Pour me rassurer, je me dis qu’un téléphone de base c’est juste fait pour recevoir et émettre des appels. Je pense pas qu’Alexander Graham Bell, a voulu intégrer une caméra ou Instagram sur son prototype.

alexander-bell

« Je suis l’inventeur du téléphone, et toi t’as fais quoi ? »

Donc revenons à l’Alcatel, je l’ai reçu dans une petite boite avec un kit mains-libres, son chargeur et un mode d’emploi. Après je comprends pas pourquoi il y a un mode d’emploi, même un enfant de 5 ans peux utiliser ce jouet. Donc je navigue dessus, et la BIM ! Je reçois un message court, je réponds et je peux vous dire que lorsque j’ai écris un message, TOUT LE MONDE EST AU COURANT ! A chaque fois que je pose mes doigts sur les touches, j’ai l’impression d’envoyer un SOS en mode code morse.

   

« C’est moi Rihanna, je suis beaucoup trop riche pour avoir un bigo »

Je me suis habituée au téléphone, donc dans ma naïveté internationale, je le sors devant mes potes et là, on commence a me demander si j’étais devenu une dealeuse. pablo-escobar« Est-ce que j’ai la gueule a Escobar ?! »

Wouah ! C’est quoi ces clichés ?! On peut très bien être une fille d’aujourd’hui et avoir un bigo, je ne vois pas le problème. Donc laissez moi tranquille et si vous étiez réellement mes potes, vous auriez cotiser pour m’offrir un téléphone POINT !

Bigo par-ci, Bigo par-la… Mais pourquoi on appelle ça un bigo ? Allez hop ami Google, fais ton devoir de moteur de recherche. Et la je découvre que c’est de l’argot de la zone, de l’argot de la té-ci, de l’argot de la banlieue sale mon gars ! ( J’ai vécue toute ma vie en banlieue, encore une fois je suis au courant de rien )

Il est mentionné sur le blog : le dictionnaire de la zone qui est devenu un dictionnaire tout court, s’intitulant « Tout l’argot des banlieues » dont l’auteur est Abdelkarim Tengour, et la définition est la suivante :

bigo nom masculin.
Téléphone.
Exemple : Tu me passes un coup de bigo quand t’es arrivé chez toi !
étym. Apocope de bigophone. Mot formé à partir du nom d’un inventeur d’un instrument de musique en carton (Bigot) et du suffixe -phone (Colin).
C’est quoi encore le bigophone ?! Après consultation de mon ami Google. Voici un bigophone, un espèce de Vuvuzela. BREF !
bigophone
Voila, j’ai fait le tour de mon nouveau téléphone. Alors je repose la question : « le bigo est-il le nouvel Iphone ? » Un peu quand même, déjà mon bigo est rouge ! TROUVEZ-MOI UN IPHONE ROUGE AH ! Sinon d’un point de vue technologique, APPLE VS ALCATEL, est ce qu’on a besoin de dire le nom du vainqueur…