Après le Racing, c’est au tour de la SIG de faire briller la ville de Strasbourg. En effet, le club de basket strasbourgeois est actuellement en finale du championnat de première division nationale.

Après avoir réalisé une belle saison, avec 23 victoires pour 11 défaites, et une 4ème place au classement final, la SIG a réussi ses play-offs en éliminant Pau-Lacq-Orthez en quart de finale sur un score de de 2 victoires à une, puis ensuite l’ASVEL, le club de Villeurbanne, sur un score de 3 victoires à 2 en demi-finale.

Ainsi, la SIG se retrouve en finale face au club de Chalon-sur-Saône. Celui-ci a également réalisé une saison admirable avec une seconde place au classement de la saison régulière, fort de ses 27 victoires contre seulement 7 défaites. De plus le parcours de cette équipe en play-offs fut tout autant exemplaire, puisqu’elle n’a concédé qu’une seule défaite avant la finale. En effet, Chalon-sur-Saône a éliminé Le Portel en quart de finale, sur un score de 2 victoires à 0, puis Paris-Levallois en demi-finale, sur un score de 3 victoires à 1.

La première rencontre de la finale a déjà eu lieu, mardi soir, et a vu la victoire du club de Chalon avec 89 points contre 75 pour le club strasbourgeois. Chalon-sur-Saône a surtout brillé par sa maitrise collective du match, particulièrement durant le premier quart temps, même si la chalonnais Lance Harris, auteur à lui seul de 27 points, s’est fortement mis en valeur.

Du côté strasbourgeois, le coach Vincent Collet a confessé qu’il serait nécessaire de « trouver et proposer quelque chose de différent ». En effet, la SIG a perdu le match d’entrée en étant menée 25 points à 6 dans le premier quart temps.

Une erreur qu’il ne faudra pas reproduire, et dont il sera nécessaire de tirer des leçons pour la seconde manche de ce duel, qui risque d’être plus serrée que la précédente, et qui se déroulera ce soir.

 

Alors, allez la SIG !