Ça y est : après l’habituelle pré-saison, période de « détente » sur la Faille de l’Invocateur au vu de l’arrêt de la précédente saison classée, la saison 9 de LoL a débuté ce 24 janvier 2019 avec le patch 9.2.

Précédée 3 jours auparavant par la sortie du superbe trailer « Awaken », cette nouvelle saison arrive avec son lot de changements tout en gardant certains points de gameplay mis en place pendant la pré-saison. Par exemple, la mécanique des boucliers présents sur les premières tourelles de chaque ligne afin de favoriser les comebacks et de limiter le snowball remplit son rôle efficacement et Riot Games® en semble satisfait !

Avant de discuter des ups et nerfs de champions, items et runes, faisons un petit récapitulatif des changements concernant les files classées. 2 paliers font leur apparition : le palier Fer (situé en dessous du légendaire palier Bronze) et le palier Grand Maitre, situé entre Maitre et Challenger. La division V de chaque pallier a de plus été supprimée.

Par ailleurs, le fonctionnement des parties de placement a évolué : désormais, on obtient un rang provisoire après la 1ère partie, et les 9 parties suivantes nous rapporte beaucoup de LP en cas de victoire, ou aucun en cas de défaite. On ne peut ainsi que grimper les échelons. C’est à la fin des 10 parties que l’on obtient un rang définitif avec lequel démarrer la saison.

Concernant les champions, ce patch d’ouverture de saison introduit Sylas, un nouveau mage corps-à-corps capable de voler les compétences ultimes de ses ennemis. Du côté des nerfs, rien de particulièrement surprenant : Aatrox et Urgot, dominants toujours leur ligne, ont vu leurs dégâts réduits ou leurs délais de récupération augmentés. Notons aussi le nerf de Cassiopeia, Brand et Gallio, mages stars de la fin de pré-saison. Mais enfin, après tant de rage et de remarques des joueurs, Irelia écope du plus gros nerf du patch (largement mérité).

Jarvan IV, Ornn, Neeko, Volibear et Yorick ou encore Shyvana bénéficient de ups plus ou moins conséquents, et le passif de Kayn a été modifié pour que les transformations soient plus fluides et intuitives. Pour les objets, le coût de l’Orbe de l’oubli augmente et la puissance qu’elle confère est diminuée, comme la puissance donnée par le Morellonomicon. Le coût de la Cape solaire est lui réduit.

Enfin, les dégâts adaptatifs conférés par Concentration absolue sont diminués (jugés trop importants), les effets des runes liées au vol de vie (Surcharge de PV et Légende : sangsue) sont augmentés. La rune Abattage est équilibrée pour être efficace dès le début de partie. L’embrasement, sort d’invocateur devenu incontournable sur les lignes du haut comme du bas, voit ses dégâts et son délai de récupération réduits.

Pour finir, Riot Games® a décidé de clairement ralentir la progression des junglers et de diminuer leur influence en début de partie. La croissance de l’expérience donnée par les camps et la croissance en pièces d’or données par le Carapateur sont diminuées ! Attendez vous donc à galérer un peu plus dans la jungle et à ce que vos alliés soient livrés à eux-mêmes pendant les premières minutes.

Sur ce, je m’en vais tester Sylas et vous souhaite une bonne saison 9 dans la Faille de l’Invocateur !