La nouvelle exposition du Lam

Le début de l’année est passée, avec le retour du printemps l’agenda culturel se remplit petit à petit. L’occasion de découvrir de nouveaux artistes et pourquoi pas les prochaines expositions. Avec par exemple, celle du Lam, le musée d’art moderne de la métropole lilloise à Villeneuve d’ascq. Et pour changer un peu, pourquoi pas une rétrospective sur Nicolas Schöffer.

Nicolas Schöffer est un artiste pluridisciplinaire né en Hongrie en 1912. Plasticien et sculpteur il connaîtra un grand succès de son vivant. Peu exposé en France depuis ces cinquante dernières années, cette rétrospective a pour ambition de montrer la pensée profondément moderne et en avance sur son temps de cet artiste.

Ses créations profondément empreintes du contexte de son époque, à savoir la reconstruction d’après guerre et les trente glorieuses. Une époque où les contemporains pensaient pouvoir participer aux progrès et innovations de demain. Certaines de ses œuvres comme Kyldex, un spectacle cybernétique joué à l’opéra de Hambourg en 1973 marqua considérablement son temps.

Cette vision de l’art comme témoin des futurs innovations fait dorénavant écho aux préoccupations de la nouvelle génération d’artistes contemporains. C’est par ce prisme que l’exposition devient intéressante, avec des archives venant de ses propres fonds, l’exposition se décompose en 9 parties. Suivant ainsi l’artiste dans sa vie et ses créations, retraçant même ses collaborations les plus folles, on en apprend plus sur l’artiste visionnaire Nicolas Schöffer.

Exposition du 23 Février au 20 Mai 2018.