Coco Chanel, Givenchy, Christian Dior, Yves St Laurent… retour en arrière sur la mode en France entre les années 1920 et 2000casting-mode-et-beaute,YTM,AUPJ1Q,wUjN,wMjM

La mode c’est quoi ? Une tendance à se vêtir selon le style de son époque et de ses mœurs, accompagnée d’une recherche d’esthétique et d’une amplification de la beauté. C’est aussi un moyen d’expression à travers le corps, une façon d’affirmer sa personnalité ou sa classe social.

On peut aussi s’interroger sur la naissance et les origines de la mode… Je vous donne un indice, Cléopâtre pourrait être perçue comme l’une des premières icônes de la mode. Et oui, parmi nous les filles, qui ne s’est pas au moins une fois identifier à elle ou a voulu lui ressembler ? C’est un peu la femme idéale de l’Antiquité, restée gravée en nous comme la féminité incarnée. La naissance de la mode est ainsi clairement liée à l’affirmation du pouvoir, et on le voit très bien par la suite. Au Moyen-âge, la mode émerge concrètement avec la cour royale, montrant ainsi l’exemple au peuple.

Dans tous les cas, la définition de la mode est vaste et c’est surtout l’histoire d’un éternel recommencement.

Comme le disait Coco Chanel : « La mode se démode, le style jamais ».

1920: Les années folles

imagesCA8T2XJB

Au sortir de la 1ère Guerre Mondiale, la mode se bâtit et écrit la page des « années folles ».

Après avoir pris la place de leurs maris durant la guerre, les femmes commencent à s’affirmer et à s’émanciper, elles veulent se sentir libres et indépendantes. On ajoute à cela que le sport se démocratise et ces dernières l_entre_deux_guerresveulent se sentir à l’aise dans leurs vêtements.

On recherche avant tout la modernité. C’est le début d’une petite révolution féminine et d’un nouveau style qui s’affirme.

On idéalise une nouvelle silhouette : la minceur. Grand changement, le bronzage devient tendance.

En ce qui concerne la tenue, la robe chemise apparaît dans le dressing des femmes. Les premiers talons, jupes et robes portées au-dessus du genou dévoilent petit à petit les jambes de ces dames. On aime la coupe à la garçonne coiffée d’un chapeau cloche. Le corset est proscrit et fait place aux premiers vêtements tailles basses.fono

 

Les années 20, c’est aussi une mode qui brille avec des paillettes, des sequins et des perles de verres.chanel

En 1926, Coco Chanel met sur le devant de la scène « la petite robe noir » qui à d’abord choquée, le noir étant réservé exclusivement aux enterrements à l’époque. La petite robe noir est maintenant devenue un indémodable classique de nos dress’ classe en toutes circonstances. Les filles si vous n’en n’avez pas au moins une dans votre armoire, courrez vite remédier à cela…c’est une urgence ! Non sérieux, un dress’ sans petite robe noir c’est comme une crêpe sans Nutella, on ne peux l’imaginer…

 

 

 

 

Retrouvez-moi très bientôt dans un prochain article pour la suite sur les années 30…