Cette nouvelle forme de médecine dite alternative, nous vient de bien plus loin qu’on ne le pense. Cette discipline est en effet ancestrale. Le terme de Lithothérapie nous vient du grec ancien « Lithos » qui signifie pierre, et de « Therapeia » qui signifie cure. Ce dernier dérive de « Therapevô » (servir, prendre soin de) et à terme soigner, traiter.

 

Les pierres thérapeutiques dans l’histoire

On utilise ses pierres depuis la plus haute antiquité, ainsi on peut prendre exemple de plusieurs civilisations :

Les grecs utilisaient la poudre de marbre contre les gastralgies.

L’antimoine était utilisé en Orient, ils l’utilisaient contre les maladies infectieuses et les intoxications alimentaires.

Les Indiens d’Amérique quant à eux connaissaient les bienfaits antiseptiques du cuivre.

En Inde le sulfate de fer était un vermifuge et le salpêtre un diurétique.

La Chine utilisait de nombreuses pierres contre les maladies en respectant la loi de similitude. Ainsi l’émeraude pouvait soigner le foie car elle était verte comme la bile.

 

Cette technique millénaire utilise les minéraux, les pierres et les cristaux naturels pour les soins. Elle utilise plus particulièrement les différentes forces énergétiques des pierres et des minéraux afin de rééquilibrer leurs organismes.

 

 

La méthode qui convainc de plus en plus de monde ces dernières années montre des effets réels. Elle agit sur l’aspect physique mais aussi psychologique du patient.

 

Afin de pratiquer cette technique il vous suffit d’utiliser des pierres semi-précieuses. Après quelques lectures et conseils avisés vous pourrez les utiliser à votre guise. Positionnées d’une certaine manière au niveau des différents points énergétiques du corps humain, les pierres vous permettront de réaligner vos chakras.

 

 

Pour utiliser ces pierres il faut connaître leurs différentes caractéristiques et propriétés, que l’on souhaiterait utiliser pour que celles-ci soient bénéfiques.

 

Oui mais comment ça marche ?

 

La lithothérapie utilise les différentes propriétés chimiques des pierres, cristaux et minéraux, il faut alors connaître les propriétés pour savoir nos besoins.

Elle combine ainsi techniques ancestrales de soins naturels en utilisant des points énergétiques du corps humain comme c’est le cas pour l’acupuncture. Les massages aux pierres que les centres de beauté proposent relèvent de cette technique. Elle prend également des principes de la médecine Ayurvédique, les croyances tibétaines mais aussi les couleurs des pierres qui jouent un rôle majeur: on l’appelle la chromathérapie pour apporter du bien-être au corps et à l’esprit.

L’effet des couleurs ne s’arrête pas à la perception que nous en avons. En effet, chaque élément de matière correspond à une fréquence vibratoire énergétique qui est spécifique. Ces fréquences peuvent être traduites par des couleurs correspondantes. En utilisant des pierres de couleurs différentes on peut soigner telle ou telle maladie.

On peut également bénéficier des bienfaits des pierres en les portants sur soi. Ainsi on peut avoir une ou plusieurs pierres en bracelet, en collier.