La journée de l’Europe, l’hymne européen, le drapeau et la monnaie unique sont les symboles de l’Union européenne en tant qu’organisation politique indépendante. Depuis 1986, on fête la « journée de l’Europe » tous les 9 Mai. C’est l’occasion de visiter les institutions de l’Union européenne qui ouvrent leurs portes au public et cela offre aussi l’opportunité de faire un bref retour sur l’Histoire.

 

Le 9 mai est annoncé comme journée de l’Europe en 1985 lors du Conseil Européen de Milan. Cette date fait référence au célèbre discours de Robert Schuman : le 9 mai 1950, ce dernier, alors ministre des affaires étrangères en France, présente sa proposition de mise en commun des productions de charbon et d’acier allemands et français dans le but du maintien de la paix en Europe.

Cet « appel fondateur » forme en quelque sorte « l’acte de naissance de l’Union européenne » et de la coopération communautaire telle qu’on la connaît aujourd’hui. La journée de l’Europe célèbre donc cet évènement.

 

L’un des buts de cette journée est d’impliquer le plus possible les citoyens dans le fonctionnement de l’Union européenne. C’est pour cela que le « jolis mois de l’Europe » a été créé et que les institutions de l’Union ouvrent leurs portes.

A Bruxelles, le 6 mai de 10h à 18h : possibilité de visiter le Parlement européen, le Conseil de l’Union européenne, la Commission européenne, et d’autres activités encore auront lieu ce samedi à Bruxelles.

A Luxembourg, la fête de l’Europe prendra place le 13 mai de 11h à 18h à la Place d’Armes et Place Jan Palach, Luxembourg. Animation d’un « village européen » pour découvrir les variétés culturelles des différents Etats membres (particularités culinaires et touristiques). Il y a également la possibilité de visiter la Cour des comptes européenne. Le 14 mai : la Cour de justice de l’UE ouvre également ses portes pour une visite des locaux de 14h à 18h.

europarl.europa.eu

A Strasbourg, le 14 mai, de 10h à 18h vous avez la possibilité de visiter le Parlement européen et le Conseil de l’Europe, « les visiteurs entreront par le parvis du Parlement européen et sortiront par le Conseil de l’Europe, ce qui leur permettra de combiner la visite des deux Institutions en passant par la passerelle au-dessus de l’Ill ».

A l’occasion de cette journée de nombreuses animations vous seront proposées telles que des jeux, concerts ou spectacles.

A partir de 9h, vous aurez également la possibilité de visiter le stand du Médiateur européen qui participe aux journées portes ouvertes.

Dans cette même volonté « d’implication » des citoyens européens, une plateforme est ouverte depuis le 9 mai 2012 : la plateforme « rencontrez l’Europe » animée par Toute l’Europe qui recense les initiatives de la société civile en France concernant aussi bien l’organisation de café des langues que l’organisation de débat ou d’expositions. Vous pouvez trouver ces informations sur le site rencontres.touteleurope.eu

europa.eu

On peut donc dire que la « journée de l’Europe » est la parfaite occasion pour s’intéresser de plus près aux institutions et les visiter.  Toutefois, si jamais vous ne pouvez assister à la visite du Parlement européen de Strasbourg le 14 mai, vous pouvez assister aux séances plénières qui sont ouvertes au public sur présentation d’une pièce d’identité. La prochaine séance plénière le 15 mai 2017 à Strasbourg.

De plus, d’autres événements prennent place un peu partout en Europe. A ceux de Strasbourg, Bruxelles et Luxembourg, on peut par exemple ajouter celui de Marseille, où le bureau d’information du Parlement européen invite à la projection de trois des dix films sélectionnés pour le prix LUX 2016. Toutes les informations relatives au déroulement de cet événement et aux autres organisées en France, Suède ou Roumanie par exemple se trouvent sur le site europa.eu