La ville de Lille a cette particularité d’accueillir en son sein une multitude d’événements culturels et artistiques, dont beaucoup ont élu domicile La Gare Saint Sauveur. Découverte d’un lieu pas comme les autres, où jeux, cinéma, performances, fins gourmets, djs set et expositions se côtoient.

 

Ancienne gare ferroviaire située au cœur de Lille, La gare de Lille-Saint-Sauveur, dite aussi gare Saint-Sauveur, a été reconvertie en 2009 en espace de loisirs et d’expositions, à l’occasion des événements de Lille 3000 la même année. Ayant ainsi conservé son architecture industrielle originelle, l’ancienne gare de marchandises n’en finit pas de faire l’émulation de la population lilloise en manque d’adrénaline culturelle.

Tout n’était pourtant pas gagné au début…Dans le cadre de la candidature lilloise ratée pour les Jeux olympiques d’été de 2004, le projet était de démolir la gare qui aurait servit de village olympique, avec des logements utilisables une fois les olympiades passées. Le projet n’est pas encore arrêté, mais dès 2008 des travaux de rénovation de deux de ses halles sont entrepris dans le cadre de l’organisation en 2009 des événements de Lille 3000 – programme culturel promu par la ville de Lille depuis son élection au statut de Capitale européenne de la culture en 2004-.

La halle A, d’une superficie de 1000 m2, est un bâtiment qui date du xixe siècle, et héberge désormais un bar restaurant et un cinéma. C’est le bistrot St SO. On peut y manger, y boire une bière, tout en regardant une projection ou en se déhanchant devant les platines d’un DJ set lillois ou international.

http://blog.lecarnetdesbars.fr/le-bistrot-de-st-so-lille/

https://lille.citycrunch.fr/2017/09/27/oktoberfest-et-si-une-grande-fete-de-la-biere-se-deroulait-a-lille

La halle B, quand à elle, d’une superficie de 5 000m2, issue d’une reconstruction des années 1920, est reconvertie en espace d’expositions et d’organisation d’événements. C’est notamment jusqu’au 5 novembre que s’y tient l’exposition « Jeux, rituels & récréations », dans le cadre du 40ème anniversaire du centre Pompidou, mêlant performances audiovisuelles et objets insolites, sur une aire de jeu grandeur nature.