Kery James État d’esprit Ideal J

Après le morceau PDM, Kery James sort le second extrait de son prochain album J’Rap Encore.

Dans le son éponyme J’Rap Encore, l’artiste du Val-de-Marne revient à ce qui’il sait faire de mieux du rap hardcore et conscient « suis-je le rappeur le plus hardcore ? Je ne cherche pas le crossover » et il lance une attaque contre certains rappeurs et médias rap « ma voix est trop virile pour le vocodeur. La plupart des rappeurs ont baissés leur futal. Moi je dénonce le système depuis « la vie est brutale ». Skyrock les a mis à genoux comme l’occident devant Netanyahou ».

En effet, Kery James nous montre qu’il est plus qu’un rappeur mais un artiste à part entière (re)connu partout en France et en territoire d’Outre-Mer « je suis au ciné (ouais), je suis au théâtre (ouais). Je suis à St-Jean St-Pierre (ouais), je suis dans le 94 (ouais) ».  Puis KJ continue ses excellentes diatribes contre le contrôle aux faciès « je suis facile à trouver, comme un blanc en Afrique ou comme du sang d’immigrés, sous les semelles d’un flic » et contre le racisme ordinaire « j’ai pas eu la même enfance qu’Enthoven. Si je crie encore ma douleur ébène. C’est que j’ai surement du sang d’esclave dans les veines. La même vision de l’homme noir que Jules Ferry ».

Énervé, Kery James veut réhabiliter le rap français « simple, basique, rappeur légendaire ça se mesure aux classiques! Je vais remettre mon titre en jeu » car selon lui le rap-jeu « a touché le fond comme l’école publique ». Quelle punchline !

Enfin, Kery annonce qu’il faudra compter sur lui dans les années à venir « je fais ce truc depuis que je suis minot. Et j’compte durer, comme une grève de cheminots » et une ligne m’a fait plaisir à entendre dans sa détermination à aller jusqu’au bout « je vous l’ai promis j’suis sur une mission. Ni devant Ardisson ni devant Ruquier. Je porte l’étendard je n’ai pas abdiquer. Noir fier comme un soninké. Qui prétend faire du R.A.P. sans revendiquer ».

J’attends l’album avec impatience car là Kery James a l’état d’esprit : Ideal J !