Mamadou Karamoko ne s’arrête jamais. Ce franco- ivoirien de 39 ans est un visage familier de la ville d’Épinay. Éducateur spécialisé dans un foyer pour jeunes en difficultés à Saint Germain en Laye il est entre autres le directeur technique de l’académie de football d’Épinay sur Seine. Avec simplicité il a accepté de jouer le « Une-Deux » dans une interview qui va droit au but

 

Depuis quel âge pratiques-tu le football?

Je joue au football depuis l’âge de six ans. J’ai démarré ici au club d’Épinay jusqu’à l’âge de 14 ans et c’est à ce moment que je suis allé au Paris FC. J’y suis resté de 14 ans à 27 ans.

« Je suis quelqu’un qui aime être moteur »

Jusqu’à quel niveau as-tu pu évoluer?

J’ai joué en semi- professionnel. Déjà jeune j’évoluais en -15 ans Nationaux, -17 Nationaux.  Ensuite je suis arrivé en Senior, j’étais tout jeune. A cette époque c’était le groupe DH du Paris FC, j’ai dû faire 5 ou 6 matchs avec la DH avant d’intégrer le groupe National où j’ai pu faire trois bancs.

 

Avais-tu ce rêve de finir joueur professionnel?

Bien sûr! On rêve toujours d’être joueur de haut niveau mais ce sont les aléas du football, c’est le destin. Je regrette pas ma carrière. J’ai plus de 300 matchs de CFA voir CFA2 à mon actif et en toute modestie j’ai laissé mon empreinte partout où je suis passé. Que ce soit au Paris FC, Levallois ou Poissy où j’ai terminé.

« Tous les deux mois on fait des réunions de planification des compétitions des petits »

D’où te vient cette âme de leader?

Je suis quelqu’un qui aime être moteur. J’adore fédérer pour avancer. Une fois ma carrière terminée, je me suis dit que ça pourrait être pas mal de revenir à la maison à Épinay le club où j’ai commencé et transmettre ce que j’ai appris. Dans le monde semi-professionnel les choses sont très bien mises en place et j’essaye à mon échelle et avec des amis de le reproduire pour le club. On avance petit à petit même s’il y a des moments compliqués. C’est le principal.

 

Décris-nous ton rôle de directeur technique…

Mon rôle c’est d’organiser les compétitions des différentes catégories d’âges du club, organiser les réunions avec l’ensemble des éducateurs, les envoyer en formation. Je suis l’interlocuteur entre le district, la ligue et le club.

« Continuer à avoir une belle équipe de foot chez les jeunes(U15, U17) en les plaçant dans les meilleurs championnats de leurs catégories respectives »

Comment assumes-tu toutes tes fonctions? (NB: il est l’entraîneur de l’équipe première et en charge des catégories U6,U7,U8,U9)

J’ai des référents sur chaque catégories. Tous les deux mois on fait des réunions de planification des compétitions des petits. Je suis bien entouré, j’ai une équipe. Du coup je ne suis pas trop submergé. Je délègue beaucoup.

 

 L’avenir pour l’académie d’Epinay c’est…

Continuer à avoir une belle équipe de foot chez les jeunes(U15, U17) en les plaçant dans les meilleurs championnats de leurs catégories respectives. En ce qui concerne l’équipe première l’objectif sera d’atteindre le niveau national d’ici 7 ou 8 ans.