Impressions sur Covore by NoSa

L’ambiance du clip Covore est comme un beau rêve éveillé (sauf qu’il est chez sa psychologue) et l’instrumentale « cloud rap » porté le flow mélodieux de NoSa. Le rappeur de Champs-sur-Marne nous embarque dans son univers mélancolique « elle m’emmène noircie mes lèvres dans la fumée des sirènes assistent au rêve ». Nous ne savons pas si l’artiste parle de cigarettes, de femmes ou d’autres chose…mystère car la métaphore prend tout son sens avec l’accompagnement du clip.

Nous pouvons retenir du morceau une ambition intacte « en haut du gratte ciel frôle les nuages, écris l’futur à chaque page » et il nous emmène dans son voyage intérieur « livre sterling, dollars, euro, yen je n’fais qu’du coloriage voyage, voyage, fly, fly pose tes lèvres pour l’décollage »Covore nous annonce-t-il un nouvel projet de NoSa ? La question est posée !