Si vous n’avez pas envie de passer l’été prochain à ranger des bouteilles de jus d’orange en rayon de supermarché, vous pouvez tenter d’être balayeur. Pour ceux qui ont en horreur les centaines de mégots de cigarettes qui jonchent continuellement nos belles rues, ce job est l’occasion d’évacuer vos pulsions de meurtre. Il est aussi intéressant de voir comment fonctionne le service de propreté et de voir ainsi que la plupart des rues sont nettoyées tous les jours,ce qui fait réaliser à quel point ce sont les gens qui sont sales. A Strasbourg, il est possible de postuler pour ce job saisonnier sur la plateforme pour l’emploi de l’Eurométropole à partir du début de l’année (vérifier régulièrement les offres d’emploi saisonniers) jusqu’au mois de mars. Pour cela, il suffit de se créer un compte sur la plateforme et de déposer en ligne un cv accompagné d’une lettre de motivation.

 

La période de recrutement s’étend sur deux mois, de début juillet à début septembre. Vous êtes employé pour un seul mois, mais pour ceux qui sont employés en juillet, il se peut qu’il leur soit possible de travailler à nouveau en août car il y a moins de saisonniers disponibles ce mois-là. Armé d’un balais et d’une pelle, la mission principale du saisonnier consiste à balayer les rues qui ont été attribuées à son équipe et de vider/changer les poubelles qui se trouvent sur l’itinéraire. Les vêtements de travail sont fournis par la fédération ; ils sont à retourner à la fin du mois de travail, mais vous êtes autorisés à garder la casquette, les chaussures ainsi que la gourde qui vous ont été données.

 

Les horaires ne sont pas tous les mêmes : certains travailleront du lundi au vendredi, d’autres du mardi au samedi. Certains travailleront le matin de 5h à 12h, d’autres de 12 à 20h. Pour ceux qui ont du mal à descendre du lit mais qui feraient partie de l’équipe du matin, dites-vous que c’est agréable de savoir que l’on a tout l’après-midi pour soi alors qu’on a déjà bossé 7h dans la journée ! Dans tous les cas, vous travaillerez 35h par semaine et serez rémunéré un tout petit peu plus que le SMIC (il n’est pas possible d’effectuer des heures supplémentaires). 4

 

Ce job peut permettre à certains de se forger une première expérience du travail en équipe. C’est aussi le bon plan pour ceux qui n’aiment pas rester enfermé, puisqu’en dehors de la pause on passe la quasi-totalité du temps de travail dehors. Cela peut parfois paraître pénible lorsque l’on doit faire face à plusieurs troupeaux de touristes, et avoir longtemps une pelle et un balais dans les mains eut faire vite mal au bras lorsque l’on n’a pas l’habitude. Mais l’ambiance de travail est assez agréable, tout le monde est là pour répondre à vos questions et l’on a pas de boss sans arrêt dans notre dos vérifiant si on fait tout bien comme il faut.

 

C’est vrai que nettoyer les rues, il y a plus ragoûtant. Mais comme on dit, il n’y a pas de sous-métier; et qui sait, vous finirez peut-être par y prendre goût ! A vous de vous faire votre expérience 🙂