Pour la première fois de ma vie, je pars pour Orléans, à l’occasion de la première édition du festival HOP POP HOP. En regardant la programmation, je ne reconnais aucun artiste. Mon statut de touriste prend alors tout son sens. Néanmoins, c’est la meilleure occasion de se prendre des claques artistiques, alors, sans trop réfléchir, je rentre dans cet univers où la ville se transforme, le temps de deux journées et soirées, en une grande galerie musicale.

img_9759

Pour une première édition, il y avait tout de même beaucoup de curieux, ce qui est bon signe, et même si la météo a fait des siennes, la bonne humeur primait.
img_9803

Electro, Rock, Pop, Rap, il y en avait pour tout les gouts. Alors, je ne saurai vous dire mon coup de cœur lors de ce festival, car chaque concert auquel j’ai assisté était tous bluffant (sans langue de bois). Ce qui m’a vraiment plu, c’est le cadre. LE centre-ville est vraiment beau. Alors la nuit… J’étais vraiement sous le charme que je n’ai pu m’enpecher de prendre des photos des ruelles que l’on devait emprunter pour se rendre d’une salle à une autre.img_9806

Le festival étant terminé, je rentre à Paris. Merci Hop Pop Hop, et à l’année prochaine.

img_9822