Le harcèlement de rue est un phénomène qui tous plusieurs milliers de personnes par an. Ça peut aller de sifflement, à propos a connotations sexuelle à agressions.

Actualité

Depuis mars, nous entendons aux actualités la possible mise en place d’amende ou de réelles sanctions face aux harcèlements de rue.

La question de la mise en place ou non d’amendes à été discuter un certain temps au parlement. A l’automne prochain ces amendes seront bien réelles et distribuer pour de nombreux délits relatifs aux harcèlements de rue.

Le montant des amendes peut aller de 90 à plus de 700 euros et est dit comme amende de classes 4.

Les délits

Les délits sanctionnés seront les paroles à connotations sexuelle, humiliant, intimidante ainsi que les comportements déplacés.

Le harcèlement sous d’autres formes telles que le scolaire ou le professionnel étaient déjà sanctionnés depuis longtemps avec des amendes et des peines d’emprisonnement .

Le harcèlement de rue

Ces amendes sont symboliquement importantes. Elle démontre que l’Etat agit face à ce problème de société et qu’elle met quelque chose en place pour limiter ça. 

Qu’en pensez vous

« Pour moi ces amendes ne changeront rien, il n’y a pas de policier à chaque coin de rue qui sera aux aguets. » Thomas

« Ce n’est pas les lois qui doivent être mise en place mais la mentalité des gens qui doit changer. Tant que ça ne changera pas il y aura toujours ce harcèlement, amendes ou non. » Timothée

« J’ai vécu à de nombreuses reprises des propos à connotation sexuelle, je l’ai surtout vécu jeune et j’espère qu’elles serviront à quelque chose en préservant les jeunes. » Eleonor

« Je trouve que c’est une très bonne chose. La société s’investit un peu plus en faveur de la protection et de la sécurité de nos rues. C’est un beau message qui nous est délivré. » Sylvie