Le 3ème album de Bruno Mars « 24K Magic » vient de sortir et comment vous dire… C’est comme du miel qu’on rajoute dans du lait chaud, c’est comme se glisser sous sa couette, c’est comme se faire masser de la tête aux pieds… Enfin bref, c’est doux comme tout ! La liste peut durer éternellement. Après les excellents Doo-Woops & Hooligans et Unorthodox Jukebox. Bruno Mars continue toujours à nous faire vibrer et poursuit dans sa lancée en reprenant toutes les recettes de son succès ( la Funk ) mais pas seulement. Il est temps de faire un état des lieux !

Single Surprise : 24K Magic

 

Le 6 octobre, Bruno Mars balance de manière inattendue son nouveau titre 24k Magic. Avec en introduction, la voix de Bruno totalement modifiée peut-être une référence au Harder, Better, Faster, Stronger des Daft Punk ( entre amoureux de la musique Funk… ). Justement cette tradition est parfaitement respectée, avec une domination de la batterie, de la guitare et surtout de la bonne basse. C’est un « Celebration 2.0 ». Groove et Cool.

Le clip nous envoie sur une autre planète ! L’opulence de Las Vegas, de lumière, du luxe et des filles. Un Very Bad Trip entre potes parfaitement exposé. On veut faire partie de ta bande Versace, et danser avec toi, Bruno !

 

« Give me my Chunky ! » : 2ème chanson sur l’album. « Chunky » est toujours aussi Funk. Des voix féminines pour accompagner Bruno, ça fait très 90’s et vous savez quoi ? on a envie d’y danser dessus, dans des « vraies » soirées dansantes où tout le monde est apprêté, non… sappé comme jamais !

 

Perm : La Motown sort de ce corps ! James Brown sort de ce corps ! Avec du vieux, Bruno refait du neuf ( LE RENOUVEAU C’EST BRUNO ! ) et ça fonctionne automatiquement ! Mettez cette chanson sur le clip de « Uptown Funk » vous verrez… Dis donc, Bruno et la coiffure c’est une longue histoire d’amour.

That’s What I Like : Une musique pour le public RNB, très efficace.

Versace On The Floor et Straight up and Down : ( Versace ?! On se bat chez les stars pour être associé à la marque italienne, n’est ce pas Lady Gaga ? ) Deux jolies balades RNB, ( aurais-tu piqué tous ceci aux Boyz II Men ? ) Oui je dis ça car, ça me fait penser énormément à ce groupe mythique ! On retrouve des paroles s’adressant à la fille de ses rêves, les harmonies de ces messieurs et surtout des chansons rêvées pour exprimer un retour des booms.

Calling All My Lovelies : On fait un retour dans une autre décennie, celle de la black music des années 80’s. En fond sonore, une voix sensuelle, tout en drague, Miam !

Finesse : Le retour en force de la New Jack Swing !  ( Si vous ne avez du mal à situer ce  genre musical, écoutez l’album de Janet Jackson – « Rhythm Nation » ou bien des artistes tel que Bell Biv Devoe ou encore Keith Sweat ). New Jack Swing oblige, une partie Rap est mise en avant, un hymne populaire où tous les styles se retrouveront !

Too Good To Say Goodbye : C’est la chanson parfaite pour tomber amoureux, la chanson parfaite pour terminer l’album. L’émotion est clairement ressentie. On a envie d’associer cette musique aux plus belles heures des Jackson 5, notamment « Ben ».

Voila ! Vous pouvez toujours apprécier ces musiques et les autres d’ailleurs, car le Bruno est en concert en France ( À l’heure où j’écris ces lignes, tous les billets doivent être vendus… )

Merci Bruno Mars pour ce moment ! ( J’ai piqué cette phrase à Valérie Trierweiler… ). J’ai pas la possibilité d’aller au concert, ( les temps sont durs… ) Je vais « m’enjailler » dans ma chambre.