Son nom ne vous dit peut-être rien, mais le Rennais R-One fait le buzz sur Youtube. En cause, le clip de sa chanson sur la Bretagne, Fest-Noz chez Nolwenn, réalisé en Ile-et-Vilaine. Un titre décalé qui n’est pas au goût de tous.

Depuis sa publication sur Youtube le 20 juillet dernier, le titre de R-One, Fest-noz chez Nolwenn, fait parler de lui. En l’espace de dix jours, le clip a été visionné à plus de 27.000 reprises.

Mêlant instruments traditionnels et musique électro, cette chanson est une invitation à la découverte des paysages bretons. Le clip de R-One met effectivement en scène un couple de touristes asiatiques venu percer les mystères de la Bretagne. À la sortie de l’aéroport, nos tourtereaux se laissent embarquer par une bigoudène à bord d’une 2 CV. A partir de ce moment-là, le couple découvre, non sans étonnement, les traditions, la culture et les soirées bretonnes.

Quoi de plus banal nous diriez-vous ! Mais la force de ce titre, composé par des auteurs bretons (A. Gonidec et M.Morgan), repose sur l’aspect décalé du morceau. Une invitation au voyage, « avec une note festive et un trait d’humour », relate l’interprète R-One dans les colonnes du Ouest-France.

Malgré cette touche de dérision, le clip, tourné dans le quartier de Rothéneuf à Saint-Malo et à Saint-Aubin-du-Cormier, près de Rennes, ne fait pas l’unanimité sur Youtube. En effet, si certains internautes saluent cette autodérision, d’autres regrettent « les clichés et les poncifs sur la Bretagne ».